Accueil / Economie / MEREF – SFD : RÉUSSIR LE PARI DE L’INCLUSION FINANCIÈRE AU MALI

MEREF – SFD : RÉUSSIR LE PARI DE L’INCLUSION FINANCIÈRE AU MALI

Ce vendredi 05 Avril 2019, la salle de conférence de l’hôtel Radisson Blu a servi de cadre pour la cérémonie de lancement du Mécanisme de Refinancement des Systèmes Financiers Décentralisés au Mali (MEREF-SFD). L’objectif initial est de faire de la micro finance, un précieux outil pour améliorer l’inclusion financière au bénéfice des populations les plus démunies.

Placé sous le parrainage du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga, Ledit lancement a été présidé par le ministre du Développement Industriel et de la Promotion des Investissements Moulaye Hamed Boubacar, qui avait à ses côtés son collègue de l’Artisanat et du Tourisme Nina Walet Intallou. C’était également en présence du président de Soro Yiriwaso Adama Camara et de plusieurs représentants des partenaires techniques et financiers dont le Gouvernement du Canada.

La mission principale du MEREF-SFD est de mettre à la disposition des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) des lignes de financements couplées à de l’assistance technique afin d’augmenter leur capacité à financer de façon durable leurs activités, en particulier en milieu rural d’où le MEREF-SFD intervient dans toutes les régions du Mali et toutes ses actions sont orientées prioritairement en direction du milieu rural.

Selon le ministre du Développement Industriel et de la Promotion des Investissements, le MEREF-SFD avec une dotation initiale de plus de 4 milliards de F CFA qui sera portée à 8 milliards dici la fin de lannée contribuera entre autres à renforcer : les besoins de financement des SFD ruraux ; les emplois longs. pour accompagner les SFD en vue de leur diversification sur le crédit équipement agricole ; le financement moyen terme et le ciblage des jeunes et des femmes ; les emplois court terme pour le financement des crédits liés aux cycles agricoles ; les mécanismes de gestion du risque de crédit (fonds de garantie, assurance agricole) et la trésorerie des SFD.
M. Hamed Boubacar a enfin affirmé que le MEREF-SFD contribue également à latteinte des objectifs du projet de promotion des filières agricoles dénommé « projet INCLUSIF » qui vise à bancariser 440 000 petits producteurs, et 360 organisations professionnelles agricoles dici 2024.

Nia Dialla KEITA

actu-globe.com / actuglobe@gmail.com

TEL: 69664637 / 74733129

À propos NIA DIALLA KEITA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mali – Culture d’anacarde : Pour contribuer à la lutte contre la pauvreté…

Ce lundi 10 février 2020, la salle de conférence de ...

Intégration Africaine : Le Mali à l’honneur

Le 29ème Sommet du Forum des  Chefs d’Etat et de ...