Accueil / Sociéte / DOCTEURS HONORIS CAUSA LETTRES ET SCIENCES HUMAINES À L’UNIVERSITÉ DE NEW YORK : LE PRÉSIDENT DE L’ONG SAVAMA-DCI, ABDEL KADER HAIDARA SUR LE PODIUM

DOCTEURS HONORIS CAUSA LETTRES ET SCIENCES HUMAINES À L’UNIVERSITÉ DE NEW YORK : LE PRÉSIDENT DE L’ONG SAVAMA-DCI, ABDEL KADER HAIDARA SUR LE PODIUM

Notre compatriote Abdel Kader Haidara a été honoré lors du 187e concours de débuts de l’université, qui s’est tenu le mercredi 22 mai 2019 au Yankee Stadium, en recevant le diplôme de doctorat en Lettres et Sciences Humaines. Et cela, pour avoir été reconnu dans les réalisations humaines, M. Haidara, un grand chercheur malien vient ainsi de s’offrir la plus haute distinction honorifique à l’Université honoris causa de New York.

 

 

La cérémonie de remise dudit diplôme s’est déroulée sous l’égide du président de l’Université de New York, Andrew Hamilton, accompagné du président du conseil d’administration, William Berkley et, en présnce de plusieurs autres personnalités du monde universitaire. Ce prestigieux diplôme de reconnaissance a été décerné à celui qui est muni de plusieurs casquettes à savoir : prospecteur de manuscrits, directeur de la bibliothèque privée Mamma Haidara de Tombouctou et surtout Président Exécutif de l’ONG SAVAMA-DCI. Qui est la Sauvegarde et la Valorisation des Manuscrits pour la Défense de la Culture Islamique. Sa mission principale est la préservation et la valorisation des manuscrits en langue arabe de Tombouctou, patrimoine culturel et islamique du Mali, mémoire collective de l’Afrique et partie intégrante du patrimoine de l’humanité. « L’ONG SAVAMA-DCI a sauvegardé 400 000 manuscrits historiques de la destruction par les djihadistes », témoigne l’Université honoris causa de New York. Un acte de très bonne citoyenneté de la part du président Haidara, qui est à saluer et féliciter et qui honore la culture malienne et tout le Mali entier.

 

 

De la même occasion, le diplôme de Docteur Honoris Causa Lettres et Sciences Humaines de l’Université de New York a été attribué à plusieurs autres cadres ayant fait des réalisations dans le domaine. Dont Elizabeth Alexander, pionnière, éducatrice, militante culturelle et présidente du plus important bailleur de fonds américain dans les domaines des arts et de la culture et des sciences humaines dans l’enseignement supérieur, la Fondation Andrew W ; Carla Diane Hayden – la première femme et le premier Afro-Américain à occuper le poste de bibliothécaire du Congrès ; Douglas R. Lowy (MED ’68) – directeur par intérim de l’Institut national du cancer, dont les recherches ont conduit à la mise au point du vaccin contre le papillomavirus humain (HPV ; Terrence McNally, quatre fois dramaturge, membre de l’Académie américaine des arts et des lettres et auteur de nombreuses pièces de théâtre à Broadway, notamment Love! Valeur! La compassion! et Frankie et Johnny dans le Clair de Lune.

 

 

«Chaque année, pour commencer, nous reconnaissons aux hommes et aux femmes de tous les horizons les réalisations humaines avec la plus haute distinction décernée à l’Université – un diplôme honorifique. Nous sommes particulièrement fiers du groupe de cette année. Ils sont chacun à la pointe de leurs domaines et incarnent les valeurs fondamentales de NYU – la génération, la diffusion et la préservation des connaissances, ainsi que leur utilisation au service de l’humanité », a déclaré le président de la NYU, Andrew Hamilton.

 

 

Nia Dialla KEITA

 

actu-globe.com / actuglobe@gmail.com

 

TEL : 69664637 / 74733129

À propos NIA DIALLA KEITA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mali – Pour une large couverture des audiences publiques : La CVJR forme et outille des professionnels des médias

De ce mardi, 12 au 14 Novemvre 2019, la salle ...

Mali – Arrestation annoncée de l’ancien chef d’état-major de l’Armée de l’Air : Une cabale et une erreur d’information contre le Général de Brigade Souleymane Bamba

Cette semaine, le Général de Brigade Souleymane Bamba tout comme ...