Accueil / Sociéte / Ghana – Un réseau d’escrocs internationaux (four-one- nine) démantelé: Abu Zein dit Hassan, le supposé cerveau serait en cavale

Ghana – Un réseau d’escrocs internationaux (four-one- nine) démantelé: Abu Zein dit Hassan, le supposé cerveau serait en cavale

Le cerveau de blanchiment de capitaux en faux dollars est toujours dans la nature, puisqu’il s’agirait de lui, le nommé Abu Zein, un libano-ghanéen, qui se fait appeler dans le pays de Kwame NKRUMAH, Hassan Zein. Parlant de ses arnaques auprès des Arabes, notre interlocuteur nous a confié de façon formelle : « il vous montre de faux Dollars soit disant que c’est l’argent de Kadhafi, d’Iraq, de Saddam et ou de Mobutu. Ils mettent les vrais billets en haut et les faux billets en bas qu’ils vendent à ses victimes. Au Ghana, ils se font appeler «four-one-nine (4-1-9)».
La récente vague d’arrestation au Ghana prouve que les autorités enfin ont pris cette affaire au sérieux.
Les autorités policières viennent de démanteler un des réseaux d’escrocs internationaux qui sont de mèche avec le libano-ghanéen, Abu ZEIN. Ce dernier est activement recherché par les autorités policières.
Ces fauteurs de trouble de tout acabit arrivent et s’installent, comme le ver dans un fruit mûr et, de l’intérieur, ils entreprennent leur travail de sape. C’est justement cela qu’ils sont entrain faire au Ghana. Ces individus que voici : MM. Daoud Yousof Al SALAMI, Jamal Ismaël Al SALAMI, Jibril Yousof Al SALAMI et Bilal Yousof Al SALAMI.
Des membres d’une même famille, semble t-il, qui se sont choisis comme mentor le très sulfureux et boulimique M. Abu ZEIN, un libano-ghanéen qui se fait aussi appelé Hassan et qui réside au quartier West legon à Accra. Il a fait de son domicile une vraie planque, un bunker d’une valeur estimée à quelques 10 millions de Dollars.
Avec les personnes citées plus haut, Abu ZEIN dit Hassan constitue les visages, pas cachés, mais toujours libre comme le vent.
Nous vous proposons de lire en intégralité l’article de nos confrères de ghana peace journal (https://www.ghanapeacejournal.com)
DI ACCUEILLE PLUS DE 1 MILLIARD DE DOLLARS DANS LES ANNEAUX DE SCAMMERS À McCARTHY HILLS ET ARRESTATIONS DE RESSORTISSANTS ÉTRANGERS
Le département des renseignements de défense des Forces armées ghanéennes (GAF), dans le cadre d’une opération, a mis en échec un groupe de fraudeurs présumés, qui ont fraudé de nombreux étrangers de plusieurs centaines de milliers de dollars américains, opérant depuis McCarthy Hills, une banlieue d’Accra.
Parmi les suspects arrêtés le samedi 28 septembre 2019, figuraient Mohammed Sallam Mohammed, libyen, 50 ans, Hassam Mohammed, tchadien, 39 ans, Derrick Salome, Ghana, 42 ans, Mariam Abdallah, malienne, 39 ans, Alhaji Adams. Jibrim, Ghanéen, Bawku 46 ans, Alhaji Yakubu, Tepa, Ghana, 70 ans et Mobasil Samfo, Burkina Faso, 23 ans.
Mode opératoire
Les suspects qui travaillent ensemble, informent leurs victimes (qui sont à ce jour belges et brésiliens, etc.) qu’ils ont des conteneurs pleins de dollars appartenant au défunt dirigeant libyen, le colonel Mouammar Quathafi, et qu’ils souhaitent en disposer invitent les victimes dans leurs bureaux, où elles leur montrent des dollars, puis s’entendent avec elles en leur versant diverses sommes, après quoi, elles envoient les supposés dollars aux adresses des victimes.
Les arnaqueurs, qui auraient travaillé pendant au moins cinq ans – en raison de traces de certains comptes bancaires, dont certains atteignent 400 000 $ – ont mis 50 kg de ciment dans des sacs dans des emballages métalliques et les ont expédiés à leurs victimes peu méfiantes adresses, pour créer l’hypothèse d’abondance de dollars dans le paquet, en attendant les dollars n’accompagneraient même pas les sacs de ciment.
Le chef du groupe affirme être un Ghanéen de Bawku d’origine burkinabé, mais le Service de l’immigration du Ghana (GIS) doit enquêter pour vérifier cette affirmation. Aux McCarthy Hills, où se trouve son bureau, il travaille avec des Syriens. Libyens, Tchadiens, Jordaniens et autres, qui ont été tous été arrêtés.
S’adressant à la presse, après les opérations, le directeur adjoint de la direction des relations publiques – le commandant La-Anyane a laissé entendre qu’entre juillet et septembre 2019, plus d’un million de dollars avaient été transférés dans les comptes des fraudeurs.
Le commandant La-Anyane a ajouté que, selon le chef du groupe, son dernier chargement était à destination de Dubaï, dans les Émirats arabes unis, et qu’il passait par Aviance, l’aéroport international de Kotoka, afin que les enquêtes en cours cherchent à mettre au jour tous ces moyens à travers les ports de sortie et de boucher les échappatoires.
Selon le commandant La-Anyane, les suspects seront remis à l’organisme de sécurité compétent afin qu’ils poursuivent l’enquête et que les mesures appropriées seront prises.
Il a en outre exhorté les citoyens en général à faire preuve de vigilance et à coopérer avec les membres des divers services de sécurité, en fournissant des informations en temps voulu pour aider à maintenir le pays en paix et à créer un environnement sécurisé pour le développement de l’activité des entreprises, citant celui-ci dans l’entrepôt. Utilisés pour leurs opérations, un certain nombre de Ghanéens y travaillaient, à titre de sécurité et autres, et ils auraient dû en informer les agences de sécurité plus tôt.

https://www.ghanapeacejournal.com

actu-globe.com / actuglobe@gmail.com

TEL : 69664637 / 74733129

À propos NIA DIALLA KEITA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Koulouba : Message de condoléances du Président de la République Ibrahim Boubacar Keita à S.E Roch Marc Christian Kaboré, Président du Burkina Faso

Urgent / Date de diffusion : 13 Octobre 2019 C’est ...

Révélation : Pourquoi la Mauritanie n’est pas attaquée ?

Des documents attribués à Oussama Ben Laden viennent d’être déclassifiés ...