Accueil / Sociéte / Réligion / Mali – Radicalisation et Extrémisme violent : La ligue des Oulémas, Prêcheurs et Imams du Sahel en plaidoirie à Bamako…

Mali – Radicalisation et Extrémisme violent : La ligue des Oulémas, Prêcheurs et Imams du Sahel en plaidoirie à Bamako…

Depuis ce matin, les membres la ligue des Oulémas, prêcheurs et imams du Sahel sont réunis dans la capitale malienne Bamako, pour l’atelier concernant l’annonce officielle de la publication du manuel de bonnes pratiques, inhérent à l’enseignement religieux ; intitulé  » Guide de bonnes pratiques de l’enseignement religieux en vue de prévenir la radicalisation et l’extrémisme violent ».

Ledit atelier se déroule de ce jour 04 au jeudi 05 décembre 2019 à l’hôtel Azalaï Salam. La cérémonie d’ouverture de cet atelier a été présidée par le ministre des Affaires Religieuses et du Culte Thierno Oumar Hass Diallo. C’était en présence des délégations venues de plusieurs pays du sahel dont l’Algérie, le Nigéria, le Burkina Faso, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Tchad, la Guinée…

Parmi ces délégations, on note la présence des représentants des organisations sous-régionales et régionales ; des universitaires et des acteurs du champ culturel local ; des leaders religeiux, érudits, imams et précheurs représentant le bureau exécutif de la ligue dont le secrétaire général par intérim de la ligue des imams du sahel, M. Mohammed Dif. Était également présent à l’ouverture de cet atelier l’ambassadeur algérien au Mali S.E Boualem Chebihi.

L’atelier de Bamako s’inscrit dans la continuité de l’action entreprise par la ligue lors des 6e et 10e ateliers, tenus respectivement en juillet 2017 et en septembre 2019, à Nouakchott, lors desquels les membres du bureau exécutif se sont mis d’accord sur les principaux axes et thèmes du guide de bonnes pratiques, liés à l’enseignement religieux dans les institutions éducatives dans la région du sahel, afin de prémunir les jeunes de la radicalisation et l’extrémisme violent.

Ainsi, cet atelier aura pour objectif l’annonce officielle de la publication du guide en question et sa mise à la disponibilité des formateurs comme outil de référence, permettant d’optimiser et rehausser la qualité de l’enseignement de l’éducation religieuse dans les écoles, sachant qu’il s’agit du premier Guide religieux contre l’extrémisme qui constitue une étape opérationnelle décisive pour la ligue depuis sa création en 2013.
Au cours de cet atelier, une trentaine des principaux axes et chapitres du manuel des bonnes pratiques dont le djihad et le combat ; les bonnes moeurs et leur impact sur l’individu et la société et ; le djihad entre la vocation licite et la déviation idéologique sont débattus afin de trouver des solutions à ces maux auxquels les pays du sahel sont confrontés.

Le ministre des Affaires Religieuses et du Culte s’est, aux noms du Président de la République et du Gouvernement, réjoui de l’initiative et a vivement salué, remercié et encouragé les oulémas, prêcheurs et imams et autres acteurs pour la continuité de la culture de la réligion et de la paix dans le sahel. Enfin, le ministre Diallo n’a pas manqué de rassurer que son département ne ménagera aucun effort pour la réussite des objectifs de la ligue.

Nia Dialla KEITA

actu-globe.com / actuglobe@gmail.com

TEL : (00223) 69664637 / 74733129

À propos NIA DIALLA KEITA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

PALAIS PRÉSIDENTIEL DE KOULOUBA : LE PRÉSIDENT IBK REÇOIT LE NOUVEAU BUREAU DU HAUT CONSEIL ISLAMIQUE DU MALI

Le President de la République, Chef de l’Etat , Son ...

GRANDE FINALE DU CONCOURS DE LA LECTURE DU CORAN AU MAROC : DEUX ADOLESCENTS VONT REPRÉSENTER LE MALI

La grande finale du concours de la lecture du Sain ...