Accueil / Economie / Mali – Rapport sur la Gouvernance en Afrique : Bamako abrite l’atelier sous-régional dans le but de promouvoir les valeurs communes de l’Union Africaine

Mali – Rapport sur la Gouvernance en Afrique : Bamako abrite l’atelier sous-régional dans le but de promouvoir les valeurs communes de l’Union Africaine

Le ministre malien de l’Intégration Africaine, Me Baber Gano a présidé ce mardi 24 décembre 2019, au Centre International de Conférence de Bamako, l’atelier de restitution du rapport sur la Gouvernance en Afrique de la Commission Nationale de Gouvernance du Mécanisme Africain d’Évaluation par les Pairs (CNG-MAEP) dont le thème vise à  » promouvoir les valeurs communes de l’Union Africaine « . Cette rencontre a enregistré la présence des membres des commissions régionales de Gouvernance dont le président de la CNG-MAEP, Ousmane Diallo.

Pour rappel, Le mécanisme Africain d’Évaluation par les Pairs (MAEP) est un outil conçu par les africains pour évaluer les systèmes de gouvernance, en identifier les faiblesses et les atouts, déterminer et mettre en oeuvre collectivement les actions correctives pertinentes.

Dix-sept ans (17) ans après sa création, le MAEP a rendu les gouvernements plus facilement abordables, plus accessibles et plus réactifs. Il a responsabilisé le citoyen face aux contraintes de l’État, examiné les pouvoirs exécutifs et exposé les faiblesses des systèmes nationaux de gouvernance en Afrique.

Selon le président de la CNG-MAEP Ousmane Diallo, cette activité s’inscrit dans le cadre de l’exécution normale du plan de travail 2019 de la CNG. Son objectif est d’amener à une prise de conscience des progrès réalisés par le mécanisme et d’assurer une communication visant à une revitalisation du processus MAEP au niveau national, tout en partageant avec l’ensemble des acteurs les résultats des dernières réflexions menées au niveau continental par le mécanisme.

Quant au ministre de l’Intégration Africaine, il a eu à rappeller que le Mali s’est engagé depuis 2003 dans le processus MAEP. Et cela, par la réalisation de plusieurs actions dont la mise en place d’un dispositif national qui a préparé le rapport national d’Autoévaluation et appuyé la Mission d’Évaluation pays ; la présentation de son rapport d’Évaluation Pays au 11e forum des Chefs d’État et de Gouvernement le 30 juin 2009; et le démarrage de la mise en oeuvre du Plan d’Action Nationl MAEP (PANMAEP) à partir de 2010.

Nia Dialla KEITA

actu-globe.com / actuglobe@gmail.com

TEL : (00223) 69664637 / 74733129

À propos NIA DIALLA KEITA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mali – Culture d’anacarde : Pour contribuer à la lutte contre la pauvreté…

Ce lundi 10 février 2020, la salle de conférence de ...

Intégration Africaine : Le Mali à l’honneur

Le 29ème Sommet du Forum des  Chefs d’Etat et de ...