Accueil / Economie / Mali – Visite du Premier ministre au Nord du pays : Dr Boubou Cissé fait bouger les lignes

Mali – Visite du Premier ministre au Nord du pays : Dr Boubou Cissé fait bouger les lignes

En tournée dans les régions du Nord du pays du 27 au 31 janvier 2020, le Premier ministre malien, ministre de l’Économie et des Finances Dr Boubou Cissé fait renaître l’espoir du développement dans des régions et cercles. Partout où le PM et sa délégation sont passés, un accueil chaleureux leur a été réservé. Il était accompagné de 4 membres du Gouvernement, à savoir : Les ministres Lassine Bouaré de la Cohésion Sociale, de la Paix et de la Réconciliation Nationale ; Madame Traoré Seynabou Diop des Infrastructures et de l’Équipement ; Arouna Modibo Touré de la Jeunesse et des Sports et, Moulaye Ahmed Boubacar de l’Agriculture. C’était en présence de plusieurs élus des localités. Ont également pris part à cette rencontre le commandement militaire et les partenaires du Mali en matière de de défense et de sécurité.

À Gao, où il est arrivé en premier lieu le 27 janvier, le Premier Ministre, Dr Boubou Cissé a présidé la conférence des cadres dans la salle de conférence du gouvernorat de la cité des Askia.
Dans son allocution, le Premier Ministre Dr Boubou Cissé a rassuré les populations sur les questions de sécurité, d’éducation, d’infrastructures et d’amélioration des conditions de vie entre autres. Au cours de cette conférence des cadres, la jeunesse de Gao, à travers le président du conseil communal, a offert un magnifique tableau artisanal à l’attention du Président de la République, chef de l’Etat, chef Suprême des Forces Armées, Son Excellence Ibrahim Boubacr Keita. Ce présent cadeau est le témoignage de la reconnaissance de la jeunesse de Gao au gouvernement pour avoir tenu ses promesses en lançant les travaux de la route Sévaré – Gao.
Après Gao, le chef du gouvernement malien s’est rendu à Ansongo. Là-bas, la Revue des troupes au camp des FAMa par le Premier Ministre Dr Boubou Cissé, fut l’activité phare.
Puis direction Tombouctou où la jeunesse de la cité des 333 saints a tenu à manifester son soutien au gouvernement, au Président de la République et à exprimer sa satisfaction pour les promesses tenues et les réalisations en cours du gouvernement en matière d’infrastructures, d’amélioration des conditions de vie des populations.
Parmi ces quelques projets visités par le Premier Ministre, Dr Boubou Cissé et sa délégation, nous pouvons citer le chantier de la rénovation de la gare routière, celui de la rénovation et de l’agrandissement de l’Institut de Formation des Maîtres, les voies publiques bitumées de la route de l’aéroport ou encore l’aérogare où les travaux sont en cours de démarrage.
De là-bas, le Premier Ministre Dr Boubou Cissé a continué sa tournée dans la région de Tombouctou en se rendant successivement dans les cercles de Goundam et de Diré. Au cœur du programme de cette visite une rencontre avec la société civile précédée d’une visite de courtoisie et d’échanges a été organisée avec les notabilités au conseil de cercle avec le chef de villages, les imams, les chefs de quartiers et de fractions de Goundam.
L’accueil du Premier Ministre a été marqué par la forte mobilisation des élèves et de leurs enseignants scandant à l’unisson :« On veut étudier, on veut étudier…» Ainsi, le PM, au nom du gouvernement, a promis d’apporter une réponse diligente et durable à leur requête avant de conclure que « le gouvernement du Mali assumera toutes ses responsabilités pour que nos enfants retournent en classe car je suis moi même enseignant et fils d’enseignants, de père et de mère ».
De la même situation, à Diré , C’est devant des milliers de citoyens que le Premier Ministre Dr Boubou Cissé a procédé au lancement de la reprise des travaux du lycée public de Diré Amadou Diadié Ba dont les travaux sont interrompus depuis les événements de 2012.
Le Premier ministre a bouclé sa visite par une rencontre dans la région de Taoudéni. Ont également pris part à cette rencontre le gouverneur de la région de Taoudeni, le préfet et les sous-préfets, les autorités intérimaires, le conseil communal et régional de la jeunesse, la CAFO, les représentants de la CMA tout comme de la Plateforme et de la CME (Coordination des Mouvements de l’Entente) et toutes les sensibilités de la société civile de l’ensemble de la « région du sel ».
Les participants ont tenu à remercier le Premier Ministre pour son « écoute du Mali profond depuis sa nomination afin de toucher du doigt les véritables problèmes du pays, en synergie avec les populations pour trouver des solutions idoines aux problèmes spécifiques à chaque localité».
Ils ont également salué « le bon déroulement du processus de révision de la liste électorale qui leur aura permis le transfert des électeurs de Taoudeni dans leurs circonscriptions électorales respectives ».
Cela aura contribué à conforter une stabilité sociale et le retour des populations populations sur leurs terres et permettre au processus de Paix de se poursuivre dans toutes les localités.
Également de fortes attentes ont été formulées dont l’application accord de Paix , l’aménagement d’un site pour accueillir les réfugiés, l’opérationnalisation de la région militaire ainsi que de l’armée et reconstituée tout comme les services locaux de l’administration, la mise à disposition de plus de forages et de mini adductions d’eau, la construction d’écoles, de centres de santé afin de matérialiser l’opérationnalisation de la région de Taoudeni.
En revanche les populations gardent confiance et manifestent leur soutien au gouvernement.
La jeunesse a tenu à prononcer une mention spécial pour le ministre de la jeunesse et des sports, Arouna Modibo Touré, pour son écoute, ses propositions concrètes et diligentes pour soutenir cette jeunesse.
Quant au gouvernement, il souhaite travailler sur toutes les opportunités de cette région qui présente des opportunités économiques réelles dans les domaines du développement et de la promotion des énergies renouvelables ou encore de l’exploitation des ressources naturelles comme le sel, le gaz, le pétrole, dont bénéficieront Taoudeni et l’ensemble des populations maliennes.
Un vaste programme de développement des initiatives inter communautaires sera bientôt lancé avec un accent particulier sur les aspects sécuritaires et la restauration de l’état de droit car selon le Premier Ministre « si ça ne va pas quelque part au Mali, c’est tout l’Etat qui est en danger et qui le ressent »
Pour finir le Premier Ministre a rassuré les participants sur la volonté politique du gouvernement à surmonter les contraintes techniques et logistiques pour que les élections législatives prochaines se tiennent sur toute l’étendue du territoire national.

Nia Dialla KEITA

actu-globe.com / actuglobe@gmail.com

TEL : (00223) 69664637 / 74733129

À propos NIA DIALLA KEITA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mali – Transports : bientôt 5 avions de marque Sky Mali sur le tarmac de l’aéroport international Modibo Kéita Bamako Senou

De ce jour 30 janvier au 1 er février 2020, ...

Mali – Forum du MAEP à Bamako : Pour promouvoir la bonne gouvernance en Afrique…

Sur le rôle des universités, du secteur et des groupes ...