Accueil / Economie / Mali – Culture d’anacarde : Pour contribuer à la lutte contre la pauvreté…

Mali – Culture d’anacarde : Pour contribuer à la lutte contre la pauvreté…

Ce lundi 10 février 2020, la salle de conférence de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali a abrité la 3ème assemblée générale de l’interprofession de la filière anacarde du Mali. Occasion pour les acteurs et partenaires d’exposer le tissu économique, les potentialités existantes en termes de plantation et de disponibilité de terre exploitable pour la production de l’anacarde, malgré que la filière reste confrontée à des problèmes, pour un Mali prospère à travers le Projet d’Appui à la Filière Anacarde au Mali (PAFAM).

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le représentant du ministre de l’Agriculture Yacouba Koné. Qui avait à ses côtés le président des interprofessions, également président de l’interprofession maïs du Mali Bakary Doumbia, le représentant de l’APCAM, le président Dr Ibrahim Togola et des membres de l’interprofession de la filière Anacarde venus de l’intérieur du Mali.

Le Projet d’Appui à la Filière Anacarde au Mali (PAFAM) est un projet financé par l’Union européenne et l’AECID dans le cadre du Fonds Fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique au Mali. Il a pour objectif général de contribuer à la lutte contre la pauvreté, au développement durable au Mali et à la réduction de l’émigration par la mise en valeur de la filière de l’anacarde.

Parmi les résultats attendus, on note les opportunités d’emploi rural et les revenus des bénéficiaires sont augmentés grâce à la production, transformation et la commercialisation de l’anacarde et ses produits ; la sécurité alimentaire et nutritionnelle des bénéficiaires est améliorée gràce à une meilleure éducation nutritionnelle, à la diversification de leur alimentation, et un meilleur accès aux aliments, suite à une augmentation de leurs revenus ; et les acteurs de la filière anacarde sont accompagnés et leurs capacités sont renforcées et le Mali sera reconnu aux niveaux national, régional et international comme producteur d’anacarde de qualité ( noix et amende ).

Cependant, l’anacarde constitue une source de revenu important pour une bonne partie de la population des zones de production. Cette culture introduite au Mali depuis les années 1960 connait un ressort de développement sans précèdent grâce aux appuis des partenaires techniques et la politique de développement sectorielle du gouvernement pour diversifier les produits d’exportation afin d’équilibrer la balance commerciale.

Selon le président de l’interprofession de la filière Anacarde du Mali, le pays produit actuellement environ 50 000 tonnes de noix brute et plus du triple en pomme. Les principaux bassins sont la région de Sikasso, une partie de la région de Koulikoro, de Kayes et de Ségou.  » La filière anacarde, emploie une frange importante de main d’oeuvre surtout en milieu rural et occupe une place importante dans les produits d’exportation « , a-t-il précisé.

Le président Togola a enfin déploré des difficultés qui freinent le développement de cette filière dont le faible niveau de productivité des plantations d’anacarde et d’accès aux moyens de production ; le faible niveau de coordination d’activités complémentaires ( production, commercialisation, transformation ), d’échanges entre les acteurs au sein de la filière cajou ; l’insuffisance des infrastructures et technologies de transformation appropriées permettant de valoriser davantage la filière et de créer de la valeur ajoutée ; et l’insuffisance d’un dispositif d’information et de communication se traduisant par de forte spéculation autour de la filière.

Nia Dialla KEITA

actu-globe.com / actuglobe@gmail.com

TEL : (00223) 69664637 / 74733129

À propos NIA DIALLA KEITA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Intégration Africaine : Le Mali à l’honneur

Le 29ème Sommet du Forum des  Chefs d’Etat et de ...

Mali – Visite du Premier ministre au Nord du pays : Dr Boubou Cissé fait bouger les lignes

En tournée dans les régions du Nord du pays du ...