Accueil / Economie / Mali – Marché Central à Poisson de Bamako : La PDG de l’agence de Gestion appelle l’État à améliorer les conditions de travail pour une meilleure rentabilité

Mali – Marché Central à Poisson de Bamako : La PDG de l’agence de Gestion appelle l’État à améliorer les conditions de travail pour une meilleure rentabilité

Dans le but d’éviter le chaos dans l’atteinte de l’objectif du marché qui consiste à augmenter la contribution de la pêche et de l’aquaculture à la croissance économique du pays et rendre les produits compétitifs sur les marchés intérieur et extérieur, la Présidente Directrice Générale de l’agence de gestion du Marché Central à Poisson de Bamako Madame Diawara Aïchata Lady Touré appelle le gouvernement du Mali à respecter ses engagements, notamment en matière de fourniture d’électricité jusqu’au démarrage effectif du marché.

C’était ce lundi 17 février 2020, lors des 8e et 9e sessions ordinaires du Conseil d’Administration de ladite agence. Cette rencontre a enregistré la présence des représentants de différents départements concernés dont celui du ministère de l’Élevage et de la Pêche.

Au paravant, la PDG avait estimé que ces sessions du conseil d’aministration s’inscrivent dans un contexte socio-politique difficile de notre pays. Ainsi, la situation de la campagne pêche au Mali de 2018-2019 a été caractérisée par un climat sécuritaire douloureux pour notre pays.  » C’est pourquoi il est urgent que l’agence s’attaque aux nécessiteux problèmes de transferts des mareyeurs et mareyeuses au sein du marché. C’est la participation de ces acteurs à la vie du marché, qui permattra l’entretien, le fonctionnement et le développement de la filière poisson au niveau du marché « , a-t-elle précisé.

Ainsi,il est à noter et déplorer que l’agence a eu des difficultés liées à une panne de l’usine de fabrique de glace où l’agence a fait 38 jours d’arrêt de travail et pendant la panne de la machine de l’usine de glace, c’est la JICA qui a fait intervenir ses experts de Dakar leur recommander la pièce jusqu’en France. Le lieu pour la PDG de remercier très chaleureusement cette coopération japonaise.

Malgré ces difficultés en 2019, Madame Diawara affirme que l’agence a un total bilan de 5 736 758 684 FCFA et une situation de trésorerie excédentaire de 22 652 904 FCFA.

Nia Dialla KEITA

actu-globe.com / actuglobe@gmail.com

TEL : (00223) 69664637 / 74733129

À propos NIA DIALLA KEITA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Intégration Africaine : Le Mali à l’honneur

Le 29ème Sommet du Forum des  Chefs d’Etat et de ...

Mali – Visite du Premier ministre au Nord du pays : Dr Boubou Cissé fait bouger les lignes

En tournée dans les régions du Nord du pays du ...