Diaspora : Bouya Coulibaly honore les Maliens de la RDC

Date:

Suite à la 7ème conférence ordinaire du Haut conseil des Maliens de l’extérieur (HCME), tenue les 15 et 16 septembre à Bamako, le président du Conseil de base des Maliens de la République démocratique du Congo (RDC), Bouya Coulibaly, est élu 2ème vice-président du bureau national du Hcme pour ses efforts colossaux consentis en faveur des Maliens de la RDC.

L’excellence est récompensée au sein du Haut conseil des Maliens de l’extérieur. S’il y a un président qui a reçu tous les honneurs par ses pairs lors de la 7ème conférence élective du Haut conseil des Maliens de l’extérieur, c’est bien Bouyé Coulibaly, président du Conseil de base de la République démocratique du Congo. En seulement 2 années à la tête du Conseil de base de la RDC, les efforts louables de M. Coulibaly en faveur des Maliens ont été récompensés par un poste de 2ème vice-président au sein du bureau national conduit par Habib Sylla. Ce qui fait de l’homme la troisième personnalité de cet organisme consultatif au service de la diaspora malienne.

Des résultats, Coulibaly en a à son actif et en seulement quelques années. Grâce à lui, le bureau du Conseil de base de la RDC a un bâtiment flambant neuf qui lui sert de siège. Le président de la RDC a mis en place tout un mécanisme pour venir en aide aux Maliens en situation de détresse; accident, décès et autres problèmes sociaux. Pour preuve, en cas d’accidents, il y a des hommes à moto, qui se dé- placent pour assister les victimes au compte du bureau. Au-delà de cela, le conseil de base de la RDC a pu décanter plusieurs problèmes des compatriotes. Aussi, dans sa nouvelle dynamique, Coulibaly met l’accent sur la sensibilisation et la formation des compatriotes, afin qu’ils puissent mieux comprendre et respecter les lois de leur pays d’accueil ; comme pour dire que les Maliens doivent avoir un comportement exemplaire à l’extérieur, et même à l’intérieur du pays.

Ayant pu avoir toutes ses informations sur l’homme, la rédaction de Azalaï Express a décidé d’entrer en contact avec lui. Un homme peu bavard qui se concentre plus sur les actes qu’il souhaite poser en faveur des Maliens en situation de détresse.
Dans les échanges, il laisse filtrer que grâce à son bureau, l’ambassade du Mali en RDC a enrôlé plus de 1000 Maliens pour le Ravec. Il note à leur actif l’acquisition de plus de 500 cartes consulaires au bénéfice des compatriotes de la RDC.

A la question de savoir quel a été son premier acte posé à son retour en RDC après sa participation réussie à la 7ème conférence ordinaire du Haut conseil des Maliens de l’extérieur ? Bouyé Coulibaly a répondu avoir initié une rencontre de restitution aux membres de son bureau dès son retour. Au cours des échanges avec les 47 membres que compose ce bureau, Bouyé a rappelé les multiples reports de la 7ème conférence élective du Hcme. Ce qui a contraint le président et ses délégués de séjourner à Bamako pendant deux (2) mois. « Nous aimons le Hcme », dit-il. Il a aussi évoqué le feuilleton judiciaire auquel cette institution était confrontée dont le verdict final est tombé en faveur du Hcme. Il ajoutera que les statuts et règlement de l’institution ont subi quelques modifications à la suite d’un Conseil d’administration, avant la tenue de la conférence. « On (délégation de la RDC) était respecté de tous lors de cette conférence ordinaire », affirmet-il. Par ailleurs, il demande l’accompagnement de sa base pour cette exaltante mission que le bureau national lui a confié en faisant de lui le 2ème vice-président du Haut conseil.

Habib Sylla ” un homme de paix “

Pour le président Bouyé Coulibaly, Habib Sylla, cet homme de paix a pu transmettre au Haut conseil des Maliens de l’extérieur le rayonnement auquel il se trouve. “C’est grâce au président Sylla que le Haut conseil des Maliens de l’extérieur a pu acquérir un siège national qui regorge un centre d’accueil pour migrant de retour” fustige-t-il. Et d’ajouter que cet homme a mené beaucoup d’actions au sein des différents Conseils de base qui représentent le Hcme pour la cohésion sociale et la paix, dont celui de la RDC. « Le Hcme est reconnu comme d’utilité publique grâce aux efforts de son actuel président, Habib Sylla », conclut-il.

Abdrahamane BABA KOUYATE

Source : Azalaï Express

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

Groupe scolaire de Nafadji, en Commune I du district de Bamako : inauguration d’une infrastructure de cantine scolaire

Sous la co-présidence de Madame Sidibé Dedeou Ousmane, ministre...

Projet d’appui aux comités de Gestion Scolaire Phase ll(PACGSII) : pour appui à l’éducation nationale

La ministre de l'Education Nationale, Madame Sidibé Dédéou Ousmane...

Lutte contre le cancer au Mali : le plaidoyer des docteurs

En conférence de presse vendredi 02 décembre 2022, au...