CMSS : La résilience au bout de l’effort

Date:

Cela s’explique par l’engagement et la détermination de tout le personnel de la Caisse malienne de sécurité sociale, soutenus par le département de tutelle
L’impact de la crise sanitaire due à l’épidémie de la maladie à coronavirus, n’a pas empêché la Caisse malienne de sécurité sociale (CMSS) d’accomplir ses missions à la plus grande satisfaction des ayants droits. C’est le constat général qui ressort de la 25ème session ordinaire du Conseil d’administration, tenu ce jour 28 octobre 2021, à la Direction générale de ladite structure, sise à l’ACI 2000. La cérémonie d’ouverture était présidée par le ministre de la Santé et du Développement social, Mme Diéminatou Sangaré, en présence du Directeur général de la CMSS, Issiaka Koné.
Cette session avait pour ordre du jour : l’examen et l’adoption du procès-verbal de la 23ème session et l’état d’exécution des recommandations de celle-ci ; l’examen et l’adoption du procès-verbal de la 24ème session ordinaire ; l’examen et l’adoption du procès-verbal de la 4ème session extraordinaire ; l’examen et l’adoption du rapport du commissaire aux comptes sur les états financiers pour l’exercice 2019 ; l’examen et l’adoption du rapport d’activités au 31 décembre 2020 et l’examen et l’adoption du projet de révision du cadre organique et de l’organigramme de la CMSS.
Mme le ministre dans son discours d’ouverture a d’abord laissé entendre que cette session permettra d’évaluer ensemble les efforts de la Direction générale dans la réalisation des missions qui lui ont été confiées par l’Etat. Les objectifs de performances assignés par le conseil d’administration à travers la convention d’objectifs et de moyens, ont été aussi examinés par les administrateurs.
Et Diéminatou Sangaré d’ajouter que la caisse à été au rendez-vous de la relève de tous défis auxquels elle devait faire face. Il s’agit : d’assurer les prestations sociales des assurés qui cotisent et qui aspirent à des services de qualité et de jouer son rôle en tant qu’organisme délégué auprès de la Caisse nationale d’assurance maladie pour la gestion de l’AMO et des pensions.
La CMSS, toujours dans l’exécution de ses missions, œuvre pour la capitalisation de la retraite complémentaire des fonctionnaires, des militaires et des parlementaires. Pour ce faire, il y a un décret qui avait déjà passé en conseil des ministres. A cela s’ajoute l’accompagnement de la CMSS à la CANAM pour la couverture de la maladie universelle.
Pour ces acquis obtenus dans le cadre de l’accomplissement de ses missions, Mme le ministre, présidente du Conseil d’administration de la CMSS, a exhorté la Direction générale à maintenir la stabilité amorcée dans le cadre du régime des pensionnaires et des accidents dus aux accidents de maladie professionnelle.
A rappeler que la CMSS est un établissement public à caractère administratif. Elle a adhéré à la Conférence interafricaine de la prévoyance sociale (CIPRES) en février 2016.

Diakalia M Dembélé

Source : 22 Septembre

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related