Mali – Résolution 1325 : pour une paix durable, les femmes, filles et journalistes se donnent la main

Date:

Pour une mise en œuvre effective de la résolution 1325, le 21 ème anniversaire de ladite résolution a été célébré au Mali sous le thème « Assurer une paix durable à travers l’utilisation des technologies de l’information et de la communication par les femmes, les filles et les acteurs des médias dans le but d’accélérer la mise en œuvre du plan d’actions nationale de la résolution 1325 ».

L’événement a été présidé par la ministre de la promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Wadidié Founè Coulibaly. Cette célébration a enregistré la présence des partenaires du Mali dont les représentants du l’envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies, de la Minusma et d’ONU-Femmes. Des Hommes de médias et plusieurs femmes et filles ont aussi pris part à cette commémoration en vue d’informer et de sensibiliser le maximum des populations à travers l’utilisation des nouvelles technologies.

Adoptée par les Nations Unies le 31 octobre 2000, la résolution 1325 qui veut tout simplement dire « Femmes, Paix et Sécurité », reconnaît que les femmes et les hommes sont affectés de manière différente par la guerre ; et reconnaît énormément le rôle important joué par les femmes dans la résolution des conflits, la consolidation de la paix et la prise de décisions.

La célébration du 21 ème anniversaire de la R1325 intervient dans le pays au moment où les femmes et filles subissent encore des violences et d’autres conséquences des conflits. Selon la ministre de la promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, la participation des femmes dans les instances de prise de décision est aujourd’hui plus qu’une nécessité, un levier pour changer de manière significative les conditions de vie des femmes affectées par les conflits; surtout avec la crise multidimensionnelle du Mali depuis le coup d’État de 2012 qui a plongé le pays dans une crise socio sécuritaire sans précédent dont les femmes et les enfants restent les premières victimes.


Occasion pour Madame le ministre de rappeler tout de même les efforts consentis par le Mali durant les 21 ans de la résolution 1325 en matière de promotion des droits des femmes dont l’élaboration et la mise en œuvre de trois plans d’actions participatifs et inclusifs de 2012 à 2019 ; la diffusion du plan d’actions national de 2019-2023 sur l’ensemble du pays ; une décentralisation plus poussée du plan d’actions de la résolution 1325 aux niveaux régional et local ; l’adoption de la loi 2015-052 du 18 décembre 2015 instituant des mesures pour promouvoir le genre dans l’accès aux fonctions nominatives et électives ; la prise en charge psycho sociale, médicale des femmes et des filles victimes de violences sexuelles liées aux conflits ; la tenue des assises des femmes pour la paix au Mali en 2018 ; la tenue d’un atelier de haut niveau organisé par le Gouvernement du Mali et ses partenaires pour une plus grande l’implication des femmes dans les organes de mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger ; la présence de 9 femmes au Comité de suivi de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger.

Nia Dialla KEITA

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

Mali : c’est parti pour la 3e édition de la semaine des Énergies Renouvelables au CICB

Depuis ce matin, la 3e édition de la semaine...

Mali : Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 28 février 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire,...