Mali : Que faut-il savoir sur le village Nianka

Date:

Avec des ordonnées géographiques  933X+MM2, RN25, ce village est fondé par les DIALLO (famille fondatrice), Diaby /Gassama et Fofana, deux familles entre lesquelles circule le rôle de chef de village. Les autres noms de familles du village sont Diarra/Konté, Sankaré, Sissako/Nimaga/Doukansy, Touré, Camara, Gangué/Barry, Sacko, Konaté, Konaré, Diaw, Sacko, Traoré/Dembélé et Sidibé. Situé dans la région de Kayes, cercle de Diéma, arrondissement de Lakamané, commune rurale de Diéoura, le village de Nianka comptait plus de 1100 habitants selon le rapport d’USAID FROM THE AMERICAN PEOPLE de 2007-2011.
Origine des habitants de Nianka :
Les habitants de Nianka sont originaires de Foulanguédou, un village environnant situé à 12 km. Il y a de cela 121 ans, (vers 1900) un homme du nom de Djiby Diallo et son fils Soumaïla Diallo étaient à la recherche d’une terre pour s’installer, alors cette famille dans la forêt de l’actuel Nianka se trouve une opportunité de faire de l’apiculture (cueillette du miel).


Le nom de ce village tire sa source du mot « NIANKHAME» qui veut dire en soninké « essaim d’abeilles » fut le nom d’origine de la terre découverte de la famille Diallo, c’est à travers le temps que naîtra le mot « NIANKA ».
De nos jours, les infrastructures du village sont entre autres : une école publique de trois salles de classes, dans lesquelles sont repartis les élèves du 1er cycle ; une école coranique (Médersa) privée gérée par les locaux ; un centre de santé également privé à la charge des locaux et un barrage.


S’agissant des activités socioéconomiques, elles sont principalement basées sur l’agriculture, l’élevage et le commerce.
Faut-il le souligner, la majeure partie des hommes préfèrent l’immigration. Bien qu’elle soit une réelle menace sur à cause des pertes de vie humaines. Sur la plan religieux, l’islam est la principale religion des habitants de Nianka.
Adama Traoré

Source : actu-globe.com

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

Groupe scolaire de Nafadji, en Commune I du district de Bamako : inauguration d’une infrastructure de cantine scolaire

Sous la co-présidence de Madame Sidibé Dedeou Ousmane, ministre...

Projet d’appui aux comités de Gestion Scolaire Phase ll(PACGSII) : pour appui à l’éducation nationale

La ministre de l'Education Nationale, Madame Sidibé Dédéou Ousmane...

Lutte contre le cancer au Mali : le plaidoyer des docteurs

En conférence de presse vendredi 02 décembre 2022, au...