Mali – Projet IMARP : l’ONG Savama-DCI multiplie ses conférences-débats pour la réconciliation et la paix

Date:

Dix jours après le lancement au Mémorial Modibo KEITA de son nouveau projet intitulé “ l’Inspiration des manuscrits anciens pour la réconciliation et la Paix (IMARP) ”, couplé à une conférence-débat, l’ONG Sauvegarde et Valorisation des manuscrits pour la Défense de la Culture Islamique (Savama-DCI) a, de nouveau tenu, ce jeudi 03 mars 2022 à l’Institut Cheick Zayed des Sciences Économiques et juridiques de Bamako sur la coline de Badalabougou, une deuxième conférence-débat afin d’informer et de sensibiliser les étudiants sur l’importance des manuscrits anciens du Mali pour la réconciliation et la paix dans le pays. L’objectif principal de ces conférences-débats est de faire le plaidoyer et le lobbying pour une appropriation des enseignements des manuscrits anciens dans le processus de réconciliation de paix et de gouvernance au Mali, avec le concours financier de l’Ambassade du Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord à Bamako.
Elle a enregistré la présence du Professeur Abdiulkadri idrissa Arbouna Maïga Directeur Général et de son secrétaire général dudit Institut Aboubacar Dembélé, du modérateur Chirfi Moulaye Haïdara, du coordonnateur de l’ONG Dr. Banzoumana Traoré. Et au moins, une centaine d’étudiants dudit Institut ont pris part à cette conférence-débat. Qui a été animée par deux éminents conférenciers Dr. Abdoul Karim Hamadou, Maître assistant/DER Arabe/FLSL (français) et Ismaila Z. Barazi, Professeur/DER Arabe/FLSL (arabe).

Le premier conférencier sur le thème “Principes de la justice pour les gouvernants et les hautes personnalités” : quelles leçons à tirer dans le contexte malien ?, s’est inspiré des œuvres de l’auteur Ousmane Dan Fodio (1755-1817).
Selon lui, les principes de la justice pour les gouvernants et les personnalités vertueuses sont basés sur les politiques que les gouvernants doivent exercer sur leurs propres personnes et leurs communautés et, la politique économique et financière. Pour ce-faire, explique-t-il, les manuscrits constituent un trésor historique. C’est la mémoire de nos ancêtres. Ces manuscrits traitent plusieurs thèmes dont la gouvernance, la corruption, l’éducation, la sécurité etc. Avant de préciser que si jamais on échoue dans ces domaines, on échoue durant toute notre vie. L’enseignant chercheur aura ainsi parlé des 10 principes de la bonne gouvernance dont, selon lui, un bon dirigeant doit avoir un sens de responsabilité ; mesurer la lourdeur de la responsabilité publique. Il doit savoir, en tout premier lieu, la portée de la gouvernance aussi bien que son risque. La gouvernance est une grâce, celui qui y veille aura tout le bonheur. De même, celui qui manque au respect de ses principes récoltera tout le malheur au point d’atteindre le degré de la mécréance.
«Nous devons toujours regarder dans le passé, connaître ce passé là si nous voulons réussir dans la vie », a-t-il conseillé. Dr Abdoul Karim a enfin demandé aux étudiants de lire les ouvrages et de les considérer comme des références dans la responsabilité des missions qui leur seront confiées dans leur vie.

Quant au deuxième conférencier, le professeur Ismaila Z. Barazi, Pr. /DER Arabe/FLSL (arabe), il a parlé sur le thème “Obtention du souhait à propos des mœurs des vertueux ” : vers la formation d’un nouveau malien ! S’inspirant aussi des ouvrages de l’auteur Abdoullahi b. Mohamed b. Ousmane Dan Fodio de 1829, Ismaila Z. Barazi a fait savoir aux étudiants sur cette thématique que c’est un livre de morale et d’éthique exposant des bonnes mœurs garantissent à l’être humain le bonheur dans le monde d’ici-bas et dans celui de l’au-delà. Un livre qui exhorte ainsi l’Homme à soigner ses relations sociales à travers des conseils éclairants afin de façonner un Homme exemplaire quant à ses comportements vis-à-vis de ses semblables, pour lui permettre de connaître la paix dans son âme et dans son esprit.
À titre de rappel, les ouvrages de ces deux livres ont été réalisés par l’ONG Sauvegarde et Valorisation des Manuscrits pour la Défense de la Culture Islamique (SAVAMA-DCI) et ont également été résumés en français par le coordonnateur de l’ONG Dr. Banzoumana Traoré.

Nia Dialla KEITA

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related