FENASCOM du Mali : une stratégie de santé communautaire, le deuxième employeur des agents de santé en 25 ans

Date:

La Fédération nationale des associations de santé communautaire (FENASCOM) est une fédération faîtière des Associations de santé communautaire (ASACO) créée en 1994. La FENASCOM contribue au développement d’un système de santé et de service social accessible aux populations. Elle intervient sur tout le territoire malien, dans 8 régions et dans le district de Bamako. Elle comprend 1070 aires de santé, dont 954 avec une ASACO. Les objectifs de la FENASCOM sont de respecter et défendre les intérêts des ASACO, de constituer un cadre d’orientation, de concertation, d’intégration et de coordination des activités des ASACO, tout en respectant l’autonomie de celles-ci, et de contribuer au développement et à l’expansion du mouvement de santé communautaire.

Le samedi 02 Avril 2022, au cours de leur 1er Conseil de Coordination, à la Maison des femmes sise à Sabalibougou, présidé par le représentant du ministère de la Santé et du Développement Social, le conseiller technique Hamadoun Dicko a affirmé que la stratégie de santé communautaire est aujourd’hui devenue le deuxième employeur des agents de santé après l’État avec ses 1 479 CSCOM et 6 centres de santé de mutuelles, soutenus par plus de 1 300 sites ASC opérationnels sur l’ensemble du territoire national. Il soutient également que la fédération vient d’éclairer ses vingt-cinq années d’existence, avec de chemins parcourus depuis le congrès constitutif de la fédération en 1994 ! Que d’efforts soutenus pendant près de trente années, pour mobiliser les populations autour de l’appropriation de ce concept innovateur du modèle malien de santé communautaire qui, depuis sa création en 1988, date de la création de la 1ère ASACO, affirmait à la face du monde qu’il était possible de faire gérer par des populations pauvres et défavorisées, leur propre état de santé ! Que de débats ouverts, que de pistes explorées pendant ces années pour trouver une réponse à cette sempiternelle question que tous les militants de la cause des démunis n’ont cessé de se poser : comment apporter des soins de qualité au plus grand nombre, au coût le plus possible ?

Le président de la FENASCOM M. Yaya Zan Konaré aura aussi rappelé que la FENASCOM est le seul et unique interlocuteur de la société civile dans le cadre de la mise en œuvre du PRODESS. La fédération compte de nos jours 1479 ASACO et 06 Mutuelles de Santé membres chacune dotée d’un centre de santé de proximité et est décentralisée en s’appuyant sur 70 FELASCOM et 11 FERASCOM, réparties sur l’ensemble du territoire national. Pour le Président Konaré, cet éventail géographique et structurel leur a permis de convaincre les autorités politiques et administratives, les partenaires techniques et financiers, mais aussi et surtout l’opinion publique nationale, de la nécessité d’une société civile forte dans le domaine du PRODESS, qui prend en compte : le social, le sanitaire et le familial. Cependant, la FENASCOM a tout de suite su définir une place spécifique aux niveau « national et international; enrichir leur carnet d’adresses qui leur permet aujourd’hui d’affirmer leur présence dans nombreux débats, et de nouer des contrats de confiance avec de nombreux intervenants de divers horizons.

En conséquence, aujourd’hui, force est de constater que depuis un certain moment, la structure est entrain de traverser certaines contraintes consécutives à savoir : la perturbation dans le fonctionnement normal de la FENASCOM, et l’environnement évolutif faiblement favorable à leur faîtière dont l’insécurité qui sévit toujours, même si elle tend à diminuer d’ampleur, des interférences politiques que les agents déplorent dans le fonctionnement des ASACO.

Nia Dialla KEITA

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

Journée internationale de l’éducation: les pertinentes recommandations du président de la CNDH

Le 3 décembre 2018, l’Assemblée générale des Nations Unies...

Mali : le message du Président de la CNDH à l’occasion de la Journée internationale de l’éducation, le 24 janvier

Le 3 décembre 2018, l’Assemblée générale des Nations Unies...

Mali : Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 18 janvier 2023

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire,...

La ministre Sidibé Dédéou Ousmane œuvre pour un cadre de vie et de travail sain

Après la traditionnelle montée des couleurs, ce lundi matin,...