Mali – PROSMED : les parquetiers en formation sur la communication Institutionnelle

Date:

Le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, Mamoudou Kassogué a procédé ce lundi 16 Mai 2022 à l’ouverture des travaux de la session de renforcement des capacités des acteurs de la justice sur la « Communication Institutionnelle ». Fruit d’un partenariat entre le Département de la Justice et le Système des Nations Unies , à travers le « programme d’appui à la stabilisation du Mali à travers le renforcement de l’État de droit – PROSMED » mis en œuvre conjointement par le PNUD, ONU Femmes et la MINUSMA, la formation vise à donner une nouvelle dynamique à la justice . Monsieur Djibrilla Aroubouna Maïga , Directeur National de l’Administration de la Justice(DNAJ) était présent à la rencontre . le Système des Nations Unies était représenté par Monsieur Filippo DI CARPEGNA.
36 magistrats prennent part à cette session de formation dont la finalité vise a fournir aux participants, les outils et connaissances de base pour faire face aux défis liés à la communication institutionnelle dans leurs services respectifs. “A ce jour, plus de 45 % des populations n’ont pas confiance envers les acteurs de la justice et pour changer cette perception, il est très important d’investir afin de renforcer la présence et les capacités des acteurs de la justice sur le terrain mais ce n’est pas suffisant. Il est tout aussi fondamental de renforcer la communication du ministère et des juridictions sur les résultats de leur travail car cette communication a un impact direct sur les perceptions des populations” a témoigné Monsieur Filippo DI CARPEGNA du système des Nations Unies . il estime qu’un appui spécifique au renforcement des capacités de communication du ministère est en outre prévu par le PROSMED en alignement avec l’un des axes prioritaires de la loi d’orientation et programmation du secteur de la justice adoptée en 2019. « Cet appui à la communication du Ministère de la justice part du constat que la Justice au Mali continue de souffrir d’un fort déficit de confiance de la part des populations » a laissé entendre Monsieur Filippo DI CARPEGNA. Le Ministre de la Justice qui a engagé plusieurs reformes pour changer la donne a fait remarquer que « notre pays s’est engagé dans un processus visant à restaurer la confiance entre les citoyens et les services de la justice. Cette initiative, qui couvre tout à la fois les services judiciaires et pénitentiaires, ambitionne d’établir à terme une interconnexion entre les services en vue d’assurer la gestion en temps réel du secteur de la justice » a déclaré Monsieur le Ministre de la Justice. Aussi , conscient de l’important de ce volet « communication », le Département de la Justice a noué un partenariat avec le Système des Nations Unies qui a abouti à la mise en place d’une cellule de communication et l’élaboration, en cours, de la stratégie de communication du Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme sur la période 2021-2024.« C’est avec une réelle satisfaction que je constate la mise en œuvre de partenariat dynamique se traduisant non seulement par la dotation en équipement de la Cellule de Communication, mais aussi par l’organisation de sessions de formation pour renforcer les capacités en communication institutionnelle des acteurs judiciaires, notamment les points focaux « communication >> des services centraux, les Directeurs régionaux de l’Administration pénitentiaire, les Régisseurs de Prison, les Chefs de services centraux ainsi que les membres du Cabinet du Secrétariat Général » a indiqué le Garde des Sceaux. Il a informé que la présente session de formation organisée à l’intention de certains Chefs de parquet, marque le lancement officiel de cette série de formations en communication institutionnelle et vise à renforcer, spécifiquement, les capacités des participants sur 04 principales modules . il s’agit des réseaux sociaux dans le cadre institutionnel; les techniques de rédaction d’un communiqué de presse; le média training; la communication de crise. Le Ministre a invité les participants à suivre avec assiduité les modules qui seront animés par le Consultant afin de tirer le maximum de profit de cette opportunité qui vous est offerte. Il a aussi affiché son ambition de voir tous les acteurs de la justice outillés en matière de communication institutionnelle. « J’ose espérer que l’appui du partenaire permettra d’étendre la formation à d’autres acteurs de mon Département, notamment les Chefs de juridiction, les Greffiers en Chef et les ordres professionnels » a souligné le Garde des Sceaux.

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

Mali : c’est parti pour la 3e édition de la semaine des Énergies Renouvelables au CICB

Depuis ce matin, la 3e édition de la semaine...

Mali : Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 28 février 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire,...