Mali : la région de Ménaka, théâtre d’affrontements violents et meurtriers qui provoquent des centaines de morts et des milliers de déplacés

Date:

Les habitants de la région de Ménaka sont en détresse. La branche sahélienne du groupe État islamique, l’EIGS, est à l’offensive depuis plusieurs mois dans cette partie du nord-est du Mali, à la frontière avec le Niger contre les éléments armés du Mouvement pour le Salut de l’Azaouad (MSA-tendance Daoussak) et le GATIA. Des combats d’une rare violence ont fait plus de 15 000 déplacés internes au Mali, plus de 8 000 du côté nigérien de la frontière, selon les chiffres onusiens, qui dénombrent au moins 264 civils tués, en moins de trois mois.
C’est dans cette zone nord de Ménaka qu’est présent l’EIGS de Adnane Abou Walid Al Saharaoui qui étend son contrôle à la Région de Ménaka et au Niger voisin.
Plusieurs Renseignements occidentaux et les sources sécuritaires maliens signalent que des éléments touaregs qui occupent des positions clés dans la hiérarchie militaire de l’EIGS veulent changer la structure sociale et inverser les rapports sociaux dans la région. D’où des affrontements violents entre groupes armés qui se terminent par des assassinats ciblés, suivis de représailles et de vengeances à grande échelle contre les communautés dont sont issus généralement les chefs militaires de ces différents groupes armés. Il faut signaler que ces contradictions imprègnent même les nouvelles institutions régionales dans lesquelles les principaux responsables sont proches soit du MSA-D, de l’EIGS ou du GATIA.
Après la rupture au sein du MNLA (Mouvement National de Libération de l’Azawad) deux groupes armés qui ont intégré le processus de paix opèrent séparément dans cette région. Il s’agit :

  • Du Mouvement pour le Salut des Daoussak (MSA-D) dirigé par l’ancien Porte-parole du MNLA Moussa AG Acharatoumane (Chef de la Tribut Touareg des Daoussaks) et Assalat AG Habi son chef militaire, ancien Colonel de l’armée malienne, membre de la Tribut Touareg des Chamanamas. Toujours en difficulté face à l’EIGS (l’Etat Islamique au Grand Sahara), il s’était rallié à la Force Barkhane et à l’armée malienne. Le retrait de la Force Barkhane le prive d’un solide appui face à ses ennemis.
  • La Branche restée fidèle au MNLA se positionne dans la zone de Talataye. Elle a rallié le HCUA grâce à Algabass AG Intallah, Amenokal de Kidal et aussi par nécessité d’assurer sa survie (face à l’EIGS). Cette tendance du MNLA est incarnée par deux personnalités influentes qui dirigent deux fractions touaregs : la fraction Ideguiritane dirigée par Siguidi AG Madit et la fraction Agokan dirigée par le Maire d’Inekar, Almamoud AG Hamataha.
    Ces deux groupes tiennent de nombreuses positions au Nord de Ménaka, dans la zone de Tidermène (carrefour sur la route entre le Niger et l’Algérie) qui serait selon plusieurs rapports de services de renseignements occidentaux comme un couloir de passage de la drogue et des armes. En 2017, la zone a été le théâtre de nombreux affrontements qui ont opposé le MSA-D et/ou le GATIA d’un côté et la CMA de l’autre.
    Les combats qui se déroulent actuellement dans la région illustrent cette ferme volonté de la branche sahélienne du groupe État islamique de prendre le contrôle de nouveaux territoires et de s’implanter durablement dans cette partie du nord-est du Mali.
    Face aux groupes djihadistes, le MSA-D et le Gatia, tentent de défendre les populations et d’enrayer leur progression. La situation est très critique. Aucun signe n’indique un apaisement de la situation. Pris entre deux feux, les habitants de la Région appellent au secours.
    Le chef de la Minusma El-Ghassim Wane s’est justement rendu à Ménaka pour évaluer les besoins humanitaires.
Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related