Refondation du Mali : le Consortium des Femmes Leaders pour la Transition sociopolitique en atelier de consultations pour une sortie de crise

Date:

Avec le soutien technique et financier de : ONU-Femmes – Union Africaine – Coopération canadienne – Ambassades de Norvège, de Suède, de Danemark et de Suisse, les femmes leaders du consortium des organisations féminines du Mali, ont organisé, du 05 au 06 août 2022 au Conseil national du patronat, un atelier de consultations sur la refondation du Mali.

Le consortium de ce cinq réseaux, il s’agit : de la plateforme des Femmes leaders du Mali, du Réseau Paix et Sécurité des Femmes de l’Espace CEDEAO (REPSFECO); de l’African Women Leaders Network (AWLN), Chapitre du Mali; du Réseau des Femmes Africaines Ministres et Parlementaires et du Réseau de Plaidoyer et Médiation en charge du suivi de la participation des femmes dans l’Accord pour la Paix.

Une minute de silence observée à la mémoire de Madame Dembélé Oulematou Sow, décédée mercredi 03 août 20222 à Bamako.

L’ouverture des travaux dudit atelier a été présidée par le chargé de mission du Ministère de la Refondation, Sidy O Cissé. Qui avait à ses côtés la présidente du Consortium des femmes dans la transition sociopolitique au Mali, Doumbia Mama Koïté et la représentante d’ONU-Femmes. Et au moins, 40 femmes issues de la société civile, des ministères concernés et du Conseil National de Transition participent à cet atelier afin de mieux assurer le rôle et la place des femmes dans le processus de Refondation et de formuler des fortes recommandations.

L’objectif général de cet atelier est de démontrer les étapes du processus de la refondation dans une démarche qui construit, de la base vers le sommet, les raisons du vivre-ensemble, les valeurs fondatrices du Mali et les perspectives pour son avenir.

Durant deux jours, l’atelier est marqué par des échanges, débats sur l’historique des Constitutions et Républiques et le nouveau projet de Refondation au Mali. Les explications ont largement été apportées par le constitutionnaliste Fousseny Doumbia, professeur d’Université.

Selon la présidente du Consortium des Femmes dans la transition sociopolitique au Mali, le programme du consortium s’articule autour des axes majeurs dont la loi 052, la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies et autres conventions relatives pour le respect des droits des femmes et leur participation à la prise des décisions.

« Les Femmes leaders du Mali s’appuient sur la feuille de route de la Transition, dont les priorités s’articulent autour de certaines réformes institutionnelles majeures, qui ont pris en compte les besoins de renforcement des capacités des Femmes pour leur participation citoyenne à l’élaboration des instruments fondamentaux de la vie de la Nation. Aussi, le contrôle citoyen de l’action publique, notamment en matière de genre ont été des éléments déterminants pour accroître leurs contributions dans la refondation d’un Mali nouveau », a précisé Madame Doumbia Mama Koïté.

Nia Dialla KEITA

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related