Mali – Protection des droits des femmes : la CNDH exprime sa disponibilité à accompagner l’AMAFEJ

Date:

Le Grand Hôtel de Bamako a abrité du 1er au 05 Août 2022, l’Assemblée générale constitutive de l’Association Malienne des Femmes Juges (AMAFEJ).

La cérémonie de clôture de cette assemblée était présidée par le Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, Mamoudou Kassogué qui était accompagné du Ministre délégué auprès du premier ministre, chargé des réformes politiques et institutionnelles, Mme Fatoumata Sékou Dicko, du président de la CNDH, M. Aguibou BOUARE et d’autres personnalités.

Le garde des sceaux, dans son discours, a annoncé que dans le but de maintenir la dynamique de lutte contre les violences basées sur le genre et pour tenir compte de certaines affaires récentes portant sur des assassinats de femmes, il adressera dans les jours à venir, une lettre circulaire aux Procureurs Généraux afin de renforcer, d’une part, la lutte contre l’impunité, sous toutes ses formes, et l’efficacité de la répression des infractions d’atteinte aux droits des femmes et des filles, d’autre part.

Quant au Président de la CNDH , M. Aguibou BOUARE, dans son allocution, il a salué la belle initiative conjointe de l’ONUFEMMES et du PNUD qui a permis aux magistrates du Mali de se retrouver et de travailler ensemble à mettre en place un creuset de protection et de promotion de leurs droits. Il a ensuite rassuré de la disponibilité de son institution (CNDH) à accompagner cette jeune association dans l’atteinte des ses objectifs.

Il faut noter que l’objectif principal de cette assemblée était de mettre en place et rendre fonctionnelle l’Association des Femmes Magistrates du Mali. Les cinq jours de travaux ont permis à l’AMAFEJ d’adopter son statut et règlement intérieur, mettre en place les organes de l’association (Conseil d’administration, Comité de contrôle, Bureau exécutif et membres d’honneur), d’élaborer et valider le plan d’action de l’association. A la fin de l’assemblée, des recommandations ont été formulées par les membres de l’AMAFEJ. Ces recommandations sont entres autres : la garantie de l’égalité de chance et d’opportunité pour les femmes ; la promotion de la masculinité positive ; la garantie des mécanismes favorisant l’équité et le soutien du leadership féminin.

Cellule de communication/CNDH

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

Journée internationale de l’éducation: les pertinentes recommandations du président de la CNDH

Le 3 décembre 2018, l’Assemblée générale des Nations Unies...

Mali : le message du Président de la CNDH à l’occasion de la Journée internationale de l’éducation, le 24 janvier

Le 3 décembre 2018, l’Assemblée générale des Nations Unies...

Mali : Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 18 janvier 2023

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire,...

La ministre Sidibé Dédéou Ousmane œuvre pour un cadre de vie et de travail sain

Après la traditionnelle montée des couleurs, ce lundi matin,...