15e Journée mondiale de lavage des mains au savon : tous “ unis pour une hygiène universelle des mains ” pour prévenir les maladies

Date:

En conférence de presse, ce vendredi 14 octobre 2022, à l’hôtel de l’Amitié, les acteurs de la santé ont tenu à se retrouver une fois de plus pour appeler les populations à partager l’importance de lavage des mains au savon. Vu sa nécessité, les études ont mis en évidence que le lavage des mains au savon contribue à la réduction de l’incidence des maladies diarrhéiques de plus de 45%.

Tout comme on le dit “ l’union fait la force ”. C’est dans cette dynamique que la 15e journée mondiale de lavage des mains au savon est placée sous le thème « Unis pour une hygiène universelle des mains ».
Cette conférence de presse a ainsi enregistré la présence des représentants du ministre de la Santé et du Développement Social Hamadoun Dicko, de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) Aboubacar Abido Maïga, de la Coalition nationale de la campagne internationale pour l’eau potable et l’assainissement (CN CIEPA WASH) Boureima Tabalaba et du Directeur Programme et Plaidoyer de WaterAid Alassane Maïga.

C’est en prélude à la journée mondiale du lavage des mains au savon que la présente conférence de presse a été organisée par WaterAid en partenariat avec le Ministère de la Santé et du Développement Social. Cette journée est célébrée chaque année le 15 octobre dans plus de 80 pays à travers le monde.

Aussi, nous devons savoir que le lavage des mains au savon contribue à réduire de 25 à 50% le risque de contracter une maladie respiratoire ou intestinale. Il réduit également la charge microbienne de plus de 90% d’où toute son importance dans la prévention des maladies infectieuses telles que la COVID-19, les infections de la peau, certaines infections bactériennes, virales et parasitaires, la maladie à virus Ebola, la grippe, les fièvres hémorragiques, la poliomyélite, le trachome et les infections respiratoires aiguës.
Pour ce-faire, nous devons respecter les messages clés des acteurs dont : Se laver les mains au savon avant de manger, après les toilettes surtout après celles des enfants ; investir dans l’hygiène des mains, c’est prévenir les maladies et améliorer la qualité des soins de Santé. Ce qui est un investissement rentable et durable.

Aussi, les décideurs sont appelés à accroître les investissements en faveur de l’hygiène afin de garantir partout et pour tous l’accès aux installations de lavage des mains au savon. Et les Gouvernements sont appelés à honorer les engagements pris lors de la 72e Assemblée Mondiale de la Santé tenue en 2019 à Genève. Les résolutions de cette Assemblée appellent les États à assurer l’accès universel à l’eau, l’hygiène et l’assainissement dans les Établissements de Santé.

Cette année, le thème retenu est « Unis pour une hygiène universelle des mains ». Ce thème s’inscrit dans la dynamique « l’initiative hygiène des mains pour tous » lancée par l’OMS et l’UNICEF en août 2020. Cette initiative vise à ce que des installations d’hygiène soient accessibles partout et pour tous que l’hygiène des mains soit adoptée de manière durable par les populations.

Nia Dialla KEITA

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

WANEP-Mali : le bilan à mi-parcours jugé positif

Le Réseau Ouest Africain pour l’Édification de la paix,...