Élections : le REFAMP outille des potentielles femmes candidates à Kati

Date:

Kati le mercredi 26 juillet 2023
Pour les prochaines élections en faveur de candidatures féminines, le Réseau des Femmes Africaines Ministres et Parlementaires (REFAMP), avec l’appui financier du National Democratic Institute (NDI), a formé du 26 au 28 juillet 2023, dans la salle de conférence du Conseil de cercle de Kati, une cinquantaine de femmes potentielles candidates des partis politiques et des potentielles candidates indépendantes aux élections locales, législatives et présidentielles.
L’objectif général est de renforcer les capacités techniques et politiques des femmes potentielles candidates en lien avec leurs perspectives politiques.

Le National Democratic Institute (NDI), à travers ses différents programmes de gouvernance a toujours accompagné les pays lors des différents processus électoraux et de réformes à travers l’appui aux Organisations de la Société Civiles (OSC) et aux partis politiques.

Le REFAMP est une partie prenante du programme EMERGE initié par le NDI depuis 2018. À ce titre, il bénéficie de son accompagnement à travers entre autres :

  • La formation des formatrices et des potentielles candidates des partis politiques;
  • Le coaching des femmes candidates et des femmes élues;
  • Le développement des manuels de formation pour outiller les candidates en vue de leur élection;
  • L’appui aux OSC pour l’élaboration des contributions aux différents processus de réformes;
  • Le renforcement des capacités des femmes élues ;
  • Les actions d’information, de sensibilisation et de plaidoyer pour une application effective de la loi 052.

La cérémonie d’ouverture des travaux présidée par le premier adjoint au préfet de Kati Issa Pléa a enregistré la présence du maire de Kati Yoro Ouologuem, de la secrétaire générale du REFAMP – Mali Madame Kané Nana Sanou, du représentant de NDI Mamadou Diakité, du président du Conseil de cercle de Kati Mamadou Traoré et de plusieurs femmes candidates venues de différentes localités du pays.

Pour la secrétaire générale du Réseau des Femmes Africaines Ministres et Parlementaires (REFAMP), la présente session de formation dans le cercle de Kati est organisée après les sessions tenues dans les six communes du district de Bamako, dans les régions de Sikasso, de Bougouni, de Koutiala et de Mopti, témoigne Madame Kané Nana Sanou.

Quant au premier adjoint du préfet de Kati, il estime que cette session constitue une étape importante pour les femmes du Mali car désormais nous pouvons nous jouir que le pays dispose d’une expertise féminine forte venant à renforcer la maturité politique des femmes. Il a également apprécié que cette session est d’autant plus opportune, que le Mali s’apprête à organiser des élections. Avant de plaider en faveur des femmes dans les échéances électorales. « L’initiative de ce jour mérite l’accompagnement et le soutien de l’ensemble des autorités du Mali », a-t-il souhaité.

Notons que la présente formation a concerné 100 potentielles femmes candidates, dont 85 femmes identifiées par les partis politiques et 15 femmes, appelées « femmes en marche » identifiées par les organisations de la société civile en vue de leur participation, en tant que potentielles candidates, aux élections futures. Et sur les 100, 50 femmes sont venues dans les localités de Kati et 50 autres femmes dans les localités de Koulikoro.

Nia Dialla KEITA

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

Mali : c’est parti pour la 3e édition de la semaine des Énergies Renouvelables au CICB

Depuis ce matin, la 3e édition de la semaine...

Mali : Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 28 février 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire,...