Le Qatar remporte la Coupe d’Asie et s’offre un improbable doublé !

Date:

Le Qatar remporte la Coupe d’Asie et s’offre un improbable doublé !
Akram Afif a inscrit un triplé contre la Jordanie.

Loin d’être favori à sa propre succession, le Qatar a remporté la deuxième Coupe d’Asie de son histoire en battant la Jordanie (3-1), ce samedi en finale à Lusail. Une performance aussi inattendue qu’exceptionnelle pour Al Annabi, porté par trois penalties inscrits par Akram Afif.

Le roi d’Asie reste le Qatar ! Cinq années après sa première victoire surprenante en Coupe d’Asie, l’émirat s’est offert le doublé en battant la Jordanie (3-1), ce samedi en finale à Lusail. Un titre qui assure la couronne à Al Annabi pour trois années supplémentaires.

Le triplé pour Afif

Une surprise ? Oui et non. Oui, car le Qatar sortait d’une piteuse élimination de sa Coupe du monde avec trois défaites au premier tour. Non, car le Qatar reste une valeur sûre du football asiatique et s’est hissé jusqu’en finale avec un parcours assez simple après avoir affronté le Liban (3-0), le Tadjikistan (1-0) et la Chine (1-0) lors de la phase de poules puis la Palestine (2-1) et l’Ouzbékistan (1-1, 3-2 tab). Seul l’Iran (3-2) semblait à sa hauteur sur le papier mais a très mal géré sa demi-finale pour échouer sur le podium.

Lors de la finale contre Al Nashama, les partenaires de Lucas Mendes ont assuré l’essentiel sans briller grâce à leur star, Akram Afif. De loin le meilleur joueur du tournoi, l’attaquant d’Al Sadd s’est emparé du trophée de meilleur buteur avec 8 réalisations grâce à ses trois penalties (22e, 72e, 90e+4). Trois buts qui ont soulagé les Qataris, bousculés par des Jordaniens joueurs et qui avaient égalisé par Al Naimat (67e) mais qui ont failli dans les moments clés avec des fautes défensives largement évitables pour créer l’exploit.

Le Qatar à la table des grands

Au palmarès, le Qatar s’invite désormais parmi les mastodontes du football asiatique. Il rejoint la Corée du Sud, vainqueur des éditions 1956 et 1960, mais demeure derrière l’Arabie Saoudite (1984, 1988, 1996) et l’Iran (1968, 1972, 1976) et leurs trois sacres ainsi que le recordman, le Japon (1992, 2000, 2004, 2011), avec ses quatre succès. L’objectif désormais ? Faire mieux lors de la Coupe du monde 2026 en Amérique du Nord et viser un triplé historique dans la Coupe d’Asie en Arabie Saoudite en 2027.

Avec Maxifoot

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related