Agence de Promotion Touristique du Mali : Faible taux de recouvrement de la taxe touristique estimé à 20% pour le 1er semestre 2021

Date:

Le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme, non moins Président du Conseil d’Administration Andogoly Guindo a présidé les travaux de la 7ème session du l’Agence de Promotion Touristique du Mali (APTM). C’était ce vendredi 20 août 2021, en présence de l’ensemble des administrateurs.

Les travaux de cette présente session qui ont porté sur l’examen du compte de gestion 2020 et le compte rendu des activités réalisées par l’Agence de Promotion Touristique du Mali au 31 décembre 2020 et au 30 juin 2021, se tiennent dans un contexte de reprise progressive de l’activité touristique au niveau mondial et ce, en dépit de la réouverture des frontières et la levée de certaines restrictions, en plus de l’apparition de nouveaux variants de la Covid-19.

Le Président du Conseil d’Administration, le ministre Andogoly Guindo a exprimé qu’en dépit de la réouverture des frontières, l’activité touristique reste fortement handicapée par les difficultés d’accès à de nombreuses zones touristiques, en raison de la conjoncture sécuritaire difficile. Cette situation continue malheureusement de ralentir le rythme de reprise souhaité dans le secteur du tourisme dans notre pays.
Aussi, elle est consécutive à la baisse de la fréquentation des établissements d’hébergement et l’arrêt momentané de la desserte du Mali par certaines compagnies aériennes. Cependant, malgré le contexte difficile des résultats obtenus par l’APTM, des résultats encourageants ont été obtenus dans la mise en œuvre du cadre de performance.
En effet, sur une prévision d’un milliard neuf cent trente trois mille deux cent dix sept francs (1 933 217 000 FCFA) en 2020, les dépenses ont été exécutées à hauteur de huit cent vingt neuf millions cent quatre vingt sept mille six cent soixante treize francs (829 187 673 FCFA), soit un taux d’exécution de 42,89%.
S’agissant de l’exercice 2021, sur une prévision d’un milliard sept cent neuf millions (1 709 000 000 FCFA), les ressources propres ont connu un taux de réalisation de 20% au premier semestre 2021, contre 23% pour la même période en 2020, soit une baisse de 3%.
Ce faible taux de réalisation du budget au titre du 1er semestre 2021 s’explique par le faible niveau de recouvrement de la taxe touristique.
Pour le directeur de l’APTM, Sidi Kéita, l’agence compte désormais mettre l’accent sur le tourisme domestique. Selon lui, aujourd’hui, cette activité est portée à la fois par les acteurs du secteur public, mais également par ceux du secteur privé, qui travaillent à la mise en place et à la proposition adaptée au besoin de la clientèle malienne.
« Notre pays regorge de potentialités énormes et diversifiées, ces potentialités sont tout autour de nous et à portée de main. Il nous suffit de les appréhender et de les exploiter de façon à optimaliser les acquis de notre industrie touristique », a-t-il conclu.

Aïssétou Cissé

actu-globe.com / actuglobe@gmail.com

TEL : (00 223) 69664637 / 74733129

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

Groupe scolaire de Nafadji, en Commune I du district de Bamako : inauguration d’une infrastructure de cantine scolaire

Sous la co-présidence de Madame Sidibé Dedeou Ousmane, ministre...

Projet d’appui aux comités de Gestion Scolaire Phase ll(PACGSII) : pour appui à l’éducation nationale

La ministre de l'Education Nationale, Madame Sidibé Dédéou Ousmane...

Lutte contre le cancer au Mali : le plaidoyer des docteurs

En conférence de presse vendredi 02 décembre 2022, au...