Mali – Transformation du riz : Initiative Plus plaide pour le genre au sein de la chaîne de valeur riz

Date:

Un atelier de plaidoyer pour la proposition du genre au sein de la chaîne de valeur riz a été organisé du 30 septembre au 1er octobre 2021 au centre Aoua Keita par l’Initiative Plus. Le but était d’échanger les savoirs sur la chaîne de valeur riz en République du Mali. La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence du secrétaire général du ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille M. Chiaka Magassa. Il était entouré par la représentante du ministère du Développent Rural, de la Directrice de l’Initiative Plus Coulibaly Mariam Keita et du responsable de projet PARIZON Dr Rudolf Koenig.
Pour cette occasion, les femmes étaient massivement venues de l’intérieur du pays à savoir de Molodo dans la zone Office du Niger et de San dans la région de Ségou pour donner et recevoir des savoirs sur la transformation du riz.
Rappelons que cette séance d’information avait été organisée pour plus d’autonomisation de la femme et des jeunes. Puisqu’ils sont impliqués presque dans tous les secteurs de la production du riz au Mali. Selon les organisateurs de la rencontre, pour qu’ils jouissent du fruit de leur travail, cela nécessite d’apporter de changement dans le secteur. C’est à dire d’être capable de transformer le riz en produits variés. Cela n’est possible aux dires des initiateurs sans la réelle volonté des acteurs à respecter les lois et les règlements du groupe transformateurs / agriculteurs.


Pour Mme Coulibaly Mariam Keita, elle a mis l’accent surles semences améliorées du riz pour que la rentabilité soit énorme. Avec une telle initiative de femmes engagées, la capacité d’innovation reste encore palpable dans le domaine de la nutrition. Elle a exhorté les siens à une revalorisation du riz afin d’améliorer la qualité nutritionnelle du consommateur malien.
Quant à Rudolf Koenig responsable de projet PARIZON, il a témoigné que cette activité s’inscrit au cœur de son projet. Elle prône une nouvelle méthode d’innovation afin de promouvoir la femme et les jeunes en République du Mali.
Pour la représentante des jeunes, Mme Coulibaly Maimouna K Keita, c’est au seul prix de transformation qu’ils peuvent performer dans le secteur et attirer davantage les jeunes. Pour elle, la sensibilité de tous les partenaires pour qui le genre est fondamentalement la clé du développement global et harmonieux à soutenir les jeunes dans un partenariat gagnant gagnant en vue de les permettre de performer dans la transformation du riz. “Au nom de tous les jeunes qui font la transformation du riz nous vous demandons de bien vouloir nous faciliter l’accès aux équipements performants, aux emballages appropriés à nos produits, à la formation, à l’information sur les opportunités de marchés et aussi à prendre des mesures d’accompagnement” a t-elle interpellé les autorités.

Amakana Saye

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

Journée internationale de l’éducation: les pertinentes recommandations du président de la CNDH

Le 3 décembre 2018, l’Assemblée générale des Nations Unies...

Mali : le message du Président de la CNDH à l’occasion de la Journée internationale de l’éducation, le 24 janvier

Le 3 décembre 2018, l’Assemblée générale des Nations Unies...

Mali : Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 18 janvier 2023

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire,...

La ministre Sidibé Dédéou Ousmane œuvre pour un cadre de vie et de travail sain

Après la traditionnelle montée des couleurs, ce lundi matin,...