Université privée Roi Khaled Ben Abdoul Aziz : les étudiants reçoivent la conférence-débat de l’ONG Savama-DCI pour la paix

Date:

Le projet Inspiration des manuscrits anciens pour la réconciliation et la paix (IMARP) est une initiative de la SAVAMA-DCI, en partenariat avec le Ministère de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme, et financé par l’Ambassade de Royaume-Uni de Grande Bretagne et de l’Irlande du Nord au Mali.
Il vise à contribuer au processus de réconciliation et de paix en inspirant, à travers les manuscrits anciens, des nouvelles démarches et des nouvelles valeurs en matière de résolution des conflits et de gouvernance. La démarche dudit projet est de faire “ plaidoyer et lobbying pour une appropriation des enseignements des manuscrits anciens dans le processus de réconciliation, de paix et de gouvernance dans le pays.

Dans le cadre de son projet pour la réconciliation et la paix, phase II, l’ONG Savama-DCI, avec l’accompagnement de ses partenaires dont l’Ambassade de Royaume-Uni de Grande Bretagne et de l’Irlande du Nord au Mali, intensifie ses confrèrences-débats dans les établissements scolaires du pays afin que les élèves, étudiants et jeunes puissent être les vecteurs des sages paroles et conseils issus des manuscrits anciens de Tombouctou pour la paix. Ladite conférence a eu lieu le mercredi 22 mars 2023, à Université privée Roi Khaled Ben Abdoul Aziz, au Badiallan I de Bamako.

Le thème 1 : “ Culture de la paix et esprit de tolérance en islam : vers la construction d’une paix durable ” a été présenté par Dr. Alfadoulou Abdoulahi, Chercheur. Et le thème 2 : “Conseil éclairant sur la vilenie du conflit entre les croyants : les enjeux de la réconciliation et de la paix ” a été expliqué par Dr. Bassaro Touré, enseignant chercheur/Université Roi Khaled/IHERIABT.


Pour retrouver la paix, le premier conférencier a eu donner plusieurs pensées des érudits de Tombouctou, à savoir : Pour Ibrahim Sidi Touré : la paix doit être un moyen incontournable pour des personnes voulant vivre en bonne intelligence quel que soit le lieu ou l’époque; S’agissant de Harber Sabane : la paix est un comportement qui s’entretient au quotidien dans toutes les manifestations de la vie sociale et dans le respect de l’autre avec ses différences culturelles, religieuses, sociales et économiques.
Selon Mahmoud Mohamed Dédéou : c’est la sécurité totale d’une société.
De la même occasion, Abderrahmane Ben Essayouti pense que la paix est l’acceptation des uns et des autres vivant en harmonie, en parfaite symbiose, sans inquiétude et dans le respect mutuel et; Mahmoud Baba Hassèye estime que la paix est une source de développement, pas de développement sans paix tandis que Mahamane Sidi Hamane soutient que la paix c’est rester tranquille, se connaître soi-même…


Quant au deuxième conférencier, il a parlé des avantages et leçons dans la réalisation d’une tâche sur “Conseil éclairant sur la vilenie du conflit entre les croyants : les enjeux de la réconciliation et de la paix ”. Ce thème nous enseigne le statut de la réconciliation qui conduit à la mention de la fraternité des croyants pour indiquer que les différences et les conflits entre eux sont répréhensibles selon la charia.
« Les croyants sont comme un seul corps ou un édifice compact. L’amour entre toutes les personnes quelle que soit leur affiliation religieuse d’où la nécessité d’intégrer ces genres de manuscrits dans nos systèmes éducatifs », a-t-il conclu.

Nia Dialla KEITA

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

Mali : c’est parti pour la 3e édition de la semaine des Énergies Renouvelables au CICB

Depuis ce matin, la 3e édition de la semaine...

Mali : Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 28 février 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire,...

ODDHDM : un observatoire plaide pour la lutte contre la corruption et le respect des droits humains au Mali

En conférence de presse, samedi 24 février 2024 à...