Meilleure financement du secteur AEPHA : les OSC s’engagent

Date:

La réduction des inégalités d’accès à l’eau potable l’hygiène et l’assainissement est une préoccupation des Organisations de la Société Civile Malienne qui s’activent constamment. C’est dans ce cadre que l’équipe de la CN-CIPEA munie de ses notes de plaidoyer a initié une série de rencontres(du 11-12 novembre 2021) avec la Direction Générale du Budget(DGB) la Direction nationale de la Planification et de Développement(DNPD) et la Représentante des chefs de file des PTF WASH.
A la DGB, Avec les responsables techniques, les échanges ont été focalisés sur la situation du secteur, son mode de financement par l’Etat, la situation des personnes vulnérables les locuteurs qui ont bien apprécié les sujets abordés ont exprimé leur soutien à de telles discussions. Aussi en retour ils ont exprimé les défis, en termes de cadrage budgétaire, le dialogue avec les OSC à toutes les étapes de l’élaboration du budget, les défis, et les perspectives. Tout comme à la DGB, la DNPD a apprécié l’initiative qui a permis de partager les défis, de reconnaitre les efforts de l’Etat, et de proposer des pistes de solutions. Le dialogue avec la société civile devrait être maintenu ont-ils conclu. A l’issue des rencontres, il a été recommandé d’associer la CN-CIEPA dans les instances de discussions ayant trait aux questions SWA. Aussi ont-ils convenu de continuer le dialogue en vue d’une meilleure prise en compte du WASH dans le budget national à venir.
RECONTRE AVEC LE CHEF DE FILE DES PTF : Mme Nadine qui a reçu l’équipe de la CN-CIEPA a fortement salué l’initiative même si à cause des agendas des uns et des autres les PT F n’ont pu être mobilisés. Après avoir écouté le plaidoyer de la CN-CIEPA qui a dressé une situation critique du financement du WASH surtout à l’endroit des personnes vulnérables. Le message a été perçu par le représentant qui connait beaucoup de défis. Une Copie de la note a été remise pour partager avec le grand groupe. Il a été recommandé de poursuivre les échanges afin de favoriser la promotion du WASH au Mali.

En dépit des efforts entrepris par les différents acteurs, le budget alloué à l’AEPHA n’a progressé que de 3,6% (rapport CPS 2020), alors que dans le cadre des engagements SWA, le Mali s’est engagé à accorder 5% de son budget à l’Eau et l’Assainissement. Aussi, dans le cadre de l’ODD6 et en application de la résolution 64/192 des Nations Unies, les engagements de N’GOR (Africa San) et les directives de AMCOW (ASPG) constituent un environnement institutionnel et juridique qui devrait permettre à notre pays d’aller vers une promotion effective du WASH. Ces trois rencontres ont été pour la CN-CIEPA et son partenaire des moments de dialogue fructueux qui permettront de prendre en compte les questions de financement et la prise en compte des inégalités d’accès au Mali.

Youba KONATÉ

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

Journée internationale de l’éducation: les pertinentes recommandations du président de la CNDH

Le 3 décembre 2018, l’Assemblée générale des Nations Unies...

Mali : le message du Président de la CNDH à l’occasion de la Journée internationale de l’éducation, le 24 janvier

Le 3 décembre 2018, l’Assemblée générale des Nations Unies...

Mali : Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 18 janvier 2023

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire,...

La ministre Sidibé Dédéou Ousmane œuvre pour un cadre de vie et de travail sain

Après la traditionnelle montée des couleurs, ce lundi matin,...