SAVAMA – DCI : le bilan de la numérisation des manuscrits anciens de Tombouctou au centre d’une conférence de presse

Date:

Placée sous la présidence du ministre de l’artisanat, de la Culture, de l’industrie hôtelière et du Tourisme, la conférence de presse sur le bilan de la numérisation des manuscrits anciens de Tombouctou a été présidée par le représentant du ministre Mamadou Cissé. Qui avait à ses côtés le directeur exécutif de Hill Museum & Manuscrits Library Dr. Columba Stewart et le directeur exécutif de l’ONG SAVAMA – DCI Dr Abdel Kader Haïdara. C’était également en présence de plusieurs autres invités de marque dont certains venus de Tombouctou, la ville des 333 Saints.

Le bilan de la numérisation des manuscrits anciens de Tombouctou évacués à Bamako de 2014 à 2022 initiée par l’ONG Sauvegarde et Valorisation des manuscrits pour la Défense de la Culture Islamique (SAVAMA – DCI) et son partenaire principal Hill Meuseum et Manuscrits Library était au cœur d’une conférence de presse le jeudi 25 août 2022, au Mémorial Modibo KEITA à Bamako.

Ainsi depuis 2013 – 2014, 3 studios, passant à 6 studios, et puis 12 avec l’assistance en 2016-17 du Centre Juma al-Majd (Dubaï) et l’IRCICA (Istanbul) ont été mis en place. Le partenariat à Tombouctou avec les trois mosquées principales 2017-2020, celui avec la bibliothèque de manuscrits de Djenné en 2020 ont également été renforcés.

Dans le but de sauvegarder et valoriser les manuscrits anciens de Tombouctou, la mission de l’ONG SAVAMA-DCI avec son partenaire HMML au Mali est de numériser ces manuscrits dans des bibliothèques ; mettre accent sur les régions où les manuscrits sont en danger ou inaccessibles ; fournir du matériel, de la formation et des salaires aux travailleurs locaux et faire l’archivage, le catalogage et le partage des images en ligne en toute sécurité.

Les manuscrits maliens déjà disponibles en ligne en la date du 19/08/2022 sont estimés à 14 930, répartis entre plusieurs bibliothèques dont la bibliothèque Aboubacar ben Said (complète) avec 7565. Et la bibliothèque Mamma Haidara (partielle) a 5094 manuscrits alors que celle de l’Imam Essayouti (Mosquée Djinguereber) compte 2696.

Au cours de cette conférence de presse, le président exécutif de l’ONG SAVAMA-DCI, Dr Abdel Kader Haïdara a précisé que le nombre des manuscrits numérisés au jour d’aujourd’hui est de 320 000 dont 60% sont présentement stockés à la bibliothèque nationale du Mali. Par ces efforts consentis, il a salué et remercié leurs partenaires et le Gouvernement du Mali pour leur accompagnement dans la sauvegarde et la valorisation de ces manuscrits.

Pour le représentant du ministre de Tutelle, cette conservation numérique est également une alternative au problème d’insécurité auquel les manuscrits sont exposés. Pour rappel, il affirme que la crise de 2012 a détruit des manuscrits dont certains sont inédits et d’autres, des copies uniques. Avant d’exhorter l’ensemble des acteurs de la culture à s’investir pour la numérisation continue des manuscrits anciens de Tombouctou.
« Si les documents détruits avaient été numérisés et stockés sur des serveurs quelque part hors de Tombouctou, nous en aurions au moins une copie numérique aujourd’hui. La numérisation permet de soutenir et de faciliter toutes les activités autour des manuscrits : le catalogage, la recherche, la collaboration à l’exploitation scientifique et dans d’autres domaines », a-t-il souhaité.

Notons cependant qu’en plus des avantages décrits, la numérisation comporte de véritables enjeux pour les acteurs du patrimoine, à l’instar des autres communautés professionnelles.

Nia Dialla KEITA

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

Mali : c’est parti pour la 3e édition de la semaine des Énergies Renouvelables au CICB

Depuis ce matin, la 3e édition de la semaine...

Mali : Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 28 février 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire,...