Promotion des Droits de l’Homme : la CNDH avec le soutien de DCAF renforce les capacités des Officiers et Agents de Police Judiciaire de la gendarmerie et de la police de Kayes

Date:

La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), en partenariat avec le Centre pour la Gouvernance du Secteur de la Sécurité, Genève (DCAF), a organisé une session de renforcement des capacités à l’intention des Officiers et agents de police judiciaire (OPJ, APJ) de la gendarmerie et de la police de Kayes. Cette session s’est déroulée du 24 au 26 Août 2023 à l’hôtel Kamankolé palace à Kayes.

L’atelier a regroupé une vingtaine d’OPJ/APJ dont six personnels féminins provenant des localités de Kayes ; Kenieba ; Kita ; Toukoto ; Diamou ; Sadiola et de Diboli, et cinq (5) membres de la Société civile dont deux (2) femmes.

L’objectif visé était de renforcer les capacités des OPJ et APJ de la gendarmerie et de la police nationale afin d’assurer une meilleure prise en compte des droits humains et des dynamiques de genre dans l’exécution de leurs tâches quotidiennes et une prise en charge appropriée des cas de VBG.

La cérémonie d’ouverture était présidée par le Gouverneur de la Région de Kayes, le Colonel Moussa SOUMARE, il était accompagné du Secrétaire Général de la CNDH, Dr Zoumana DIARRA, du Représentant du chef de bureau de DCAF au Mali, M. Lacine SANOGO, en présence du Représentant Régional de la CNDH à Kayes.

Dans son discours d’ouverture, le Gouverneur a indiqué que « l’organisation de cet atelier répond à l’impératif de combler le déficit lié à la prise en compte des droits humains et du genre dans les activités quotidiennes des OPJ et APJ. Il est de fait indispensable de les outiller pour une protection efficace des droits humains et du genre ». Il a aussi salué la CNDH et ses partenaires DCAF et l’Ambassade du Royaume Uni pour leurs appuis techniques et financiers à l’organisation du présent atelier.
Dans son allocution, le Secrétaire général de la CNDH, Dr Zoumana Diarra, a fait une présentation succincte de la CNDH et de ses missions. Il a, en outre, remercié DCAF et l’Ambassade du Royaume Uni pour leurs accompagnements techniques et financiers et les autorités Régionales pour leur disponibilité et leur engagement en faveur de la promotion et de la protection des droits de l’Homme.
Quant au Représentant du chef de bureau de DCAF, M. Lacine SANOGO, il a souligné que DCAF suit et contribue de près au processus de réforme du secteur de la sécurité en mobilisant les outils de dialogue stratégique, de conseil, d’audit, de formation soutien institutionnel et de plaidoyer.

A la fin de la session, les participants ont exprimé leur satisfaction et recommandé à la CNDH et son partenaire DCAF de multiplier ce genre d’activités pour un meilleur respect des Droits de l’Homme dans les unités d’enquête.

Cellule de communication/CNDH MALI
DCAF

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

WANEP-Mali : le bilan à mi-parcours jugé positif

Le Réseau Ouest Africain pour l’Édification de la paix,...