Mali – Lutte intégrée contre la malnutrition chronique au Mali : le dialogue des acteurs pour identifier et analyser…

Date:

En vue de connaître les impacts du changement climatique, les moyens de subsistance, la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi que les opportunités de résilience pour la reprise économique, un atelier des acteurs du projet de “ lutte intégrée contre la malnutrition chronique au Mali ” s’est tenu du 12 au 13 décembre 2022, à l’hôtel Mandé. L’Action Contre la Faim et ses collaborateurs du programme Right2Grow prennent ainsi le devant pour lutter intégralement contre la malnutrition sous toutes ses formes dans le pays. Le but ultime étant l’identification et l’analyse des insuffisances de politique économique en matière de gouvernance touchant la Sécurité alimentaire et nutritionnelle (SAN).

Il s’agissait de : connaître l’effet du changement climatique sur la survenue de la faim ; les attitudes pratiques face au changement climatique ayant un effet sur la survenue de la faim ; Comment utiliser les instruments de promotion des politiques de sécurité alimentaire et nutritionnelle plus sensibles au climat en exerçant une influence sur la politique économique dans la prévention et la gestion des crises alimentaires ? et savoir les contributions des dispositifs issues des forums internationaux (Nutrition for Growth, Système alimentaire, COP27).

Ce dialogue intervient dans le cadre du “ projet réponse humanitaire multisectorielle à la détérioration de la situation alimentaire ” financé par Aide Humanitaire Allemande; celui pour la « Lutte intégrée contre la malnutrition chronique au Mali », financé par Affaires Mondiales Canada et « Right2Grow » financé par le Ministère des Affaires Étrangères des Pays-Bas.

Pour conséquences, durant l’année 2019, 34 millions de personnes ont souffert d’une insécurité alimentaire aiguë liée aux conditions météorologiques, soit une augmentation de 17 % par rapport à l’année précédente (GHO, 2021). Ces chiffres devraient augmenter, car plus de 80 % des personnes souffrant le plus d’insécurité alimentaire dans le monde vivent dans des zones exposées aux catastrophes. En effet, le changement climatique menace tous les fondements de la sécurité alimentaire. Il est donc essentiel d’améliorer la compréhension de la faim liée au climat et de son impact sur les communautés locales afin d’informer les programmes ainsi que les principales parties prenantes, et de promouvoir des politiques de sécurité alimentaire plus sensibles au climat en exerçant une influence politique.

En réponse à ces conséquences aggravées par l’insécurité alimentaire et les effets du changement climatique, les acteurs de la lutte intégrée contre la malnutrition chronique au Mali ont pour objectif de donner aux communautés touchées, les moyens de plaider en faveur de programmes et de politiques qui atténuent les effets négatifs du changement climatique sur leur sécurité alimentaire et améliorent l’accès aux services de base en matière de nutrition, de santé, d’eau, d’assainissement et d’hygiène.

Selon le représentant de l’Action Contre la Faim (ACF), près de 6, 3 millions de Maliennes et Maliens sont aujourd’hui dans le besoin d’une aide d’urgence pour accéder à une assistance alimentaire et nutritionnelle, à l’eau, la santé, l’éducation, la protection et des abris. Avant de déplorer que le Mali , comme d’autres pays du Sahel, est en proie à un conflit armé dont les conséquences sont aggravées par les effets du changement climatique.

S’adressant à l’assistance, le représentant de l’ACF mais également le coordinateur du programme Right2Grow au Mali, Foussény Traoré aura indiqué qu’il s’agit plus spécifiquement de : identifier et analyser les connaissances sur l’effet du changement climatique sur la survenue de la Faim ; accompagner également les acteurs afin d’utiliser les instruments de gestion des collectivités afin de promouvoir des politiques de sécurité alimentaire plus sensibles au changement climatique ; mais aussi produire une note d’experts sur les impacts liés au climat sur les moyens de subsistance, leur sécurité alimentaire et nutritionnelle ; opportunités de résilience pour la reprise économique etc.

Les deux jours ont été marqués par la présentation de plusieurs thématiques dont « Intégration de la sécurité alimentaire dans les politiques/programmes de développement durable » avec l’AEDD et le Fonds Climat Mali sur le Fonds innovants sur le climat : quelle place à la SAN ?, la DNH sur le Programmes nationaux eaux : lien avec le climat et la nutrition et la CN CIEPA sur la veille citoyenne en matière de WASH et changement climatique et, le panel « l’Intégration du changement climatique : quel rôle de la société civile ? »

Nia Dialla KEITA

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related