Inspiration des manuscrits anciens de Tombouctou : la 10e conférence-débat de l’ONG Savama-DCI clôt la deuxième phase du projet

Date:

Le projet Inspiration des manuscrits anciens pour la réconciliation et la paix (IMARP) est une initiative de la Savama-DCI, en partenariat avec le Ministère de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme, et financé par l’Ambassade de Royaume-Uni de Grande Bretagne et de l’Irlande du Nord au Mali.
Il vise à contribuer au processus de réconciliation et de paix en inspirant, à travers les manuscrits anciens, des nouvelles démarches et des nouvelles valeurs en matière de résolution des conflits et de gouvernance. La démarche dudit projet est de faire “ plaidoyer et lobbying pour une appropriation des enseignements des manuscrits anciens dans le processus de réconciliation, de paix et de gouvernance dans le pays.

Ce jeudi 30 mars 2023, a lieu au Mémorial Modibo KEITA, la 10e conférence-débat de l’ONG Savama-DCI de la deuxième phase du projet IMARP. Une conférence-débat qui met fin ainsi à la deuxième phase dudit projet. Elle avait pour thème : “ Equation de la réconciliation et de la paix au Mali à la lumière de nos sources écrites : cas des manuscrits anciens ”, une communication présentée par l’ancienne ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Pr Assétou Founè Samaké et par le socio-économiste à l’École Nationale d’Administration Pr Hamidou Magassa. Elle a enregistré la présence de l’Ambassadrice du Royaume-Uni de Grande Bretagne et de l’Irlande du Nord au Mali Katherine Ransome, du président exécutif de l’ONG Savama-DCI, Dr Abdel Kader Haïdara, du Directeur général du Mémorial Modibo KEITA Moussa Traoré et de plusieurs autres personnalités.

Dans son intervention, la conférencière a expliqué que la paix est une harmonie entre l’esprit et le corps, qui se traduit par un calme intérieur, une tranquillité, un bien-être et qui prédispose à l’écoute de son prochain, à la bienfaisance envers autrui.
Ainsi, dans la Cité, au cours des interactions entre les Humains, cette paix intérieure se manifeste au quotidien par une réceptivité de l’autre, une disponibilité à l’écoute, à la compréhension mutuelle et au partage. Cette réceptivité se traduit aussi dans les différentes expressions de communication telles que le langage, les expressions corporelles, les productions matérielles et immatérielles. Avant de préciser que telle est également la base de la société et de la sociabilité.
Certains de ces écrits ont retenus l’attention de la conférencière : Il s’agit du manuscrit de Muhammad Abdalal karim Al Maghili sur « Approche de la religion sur les devoirs des rois et des souverains », traduit en français par Adama Karambé chercheur consultant. Il y a également eu la religion et la vie de ses créatures sur cette terre » écrit l’Erudit.
Mais aussi, les réflexions d’ Abdalal karim Al Maghili qui touchent à la gouvernance. Il enseigne que la Gouvernance est une politique sous forme de commandement, où chaque souverain doit organiser son royaume en s’y référant. Il distingue deux types de gouvernance : la gouvernance en temps de quiétude et la gouvernance en temps de guerre.

Quant au professeur Hamidou Magassa, il a parlé de la Culture de la paix et de l’esprit de tolérance en islam; de Conseil éclairant sur la vilenie du conflit entre les croyants et, de l’obtention du souhait à propos des mœurs des vertueux.
Ces critiques introduisent l’ouvrage par une riche biographie d’El Hadj Omar Tall qui présente sa généalogie, sa vie, ses maîtres et disciples, son pèlerinage, son retour du pèlerinage, ses œuvres, son érudition, ses activités et son décès.
Selon le conférencier, L’objet des ouvrages porte sur l’affrontement armé entre deux très influents leaders musulmans : Muhammad Bello, fils d’Usman Dan Fodio, Calife de Sokoto et leader du jihad peul en pays Haoussa d’une part, et El Kanemi, Sultan du Bornou, d’autre part. Et autre objet des ouvrages porte sur le bien-fondé ou non de la guerre sainte contre des communautés ayant des comportements et attitudes non conformes à l’islam (perversion des mœurs, absence de morale, injustice politique et sociale), en pays Haoussa ou partout ailleurs dans la Oummah.

L’Ambassadrice du Royaume-Uni de Grande Bretagne et de l’Irlande du Nord au Mali a d’abord commencé ses propos par dire que la paix est une bonne chose, d’après Bambara ” Ben ka di”, en Anglais (Peace is good). Katherine Ransome s’est ensuite réjouie d’assister à la cérémonie de clôture de ce projet sur l’inspiration des anciens manuscrits pour la réconciliation et la paix au Mali, qui ont contribué à garder les valeurs anciennes que les devanciers ont légué aux générations successives pour leur permettre de suivre l’évolution de l’humanité.
Elle a ainsi estimé qu’il est évident que dans ces trésors historiques se trouvent des solutions à de nombreux défis auxquels nous nous trouvons confrontés à savoir la paix, la tolérance, le respect réciproque, le don de soi et l’esprit de partage.
« Ces valeurs fondamentales gardées dans les manuscrits font partie des priorités du Royaume Uni et leur connaissance profite au Mali et à l’humanité. C’est donc le lieu de saluer les efforts exceptionnels de toute l’équipe de Savama-DCI pour la poursuite de la deuxième phase de ce projet. Nous encourageons Savama-DCI et ses partenaires à poursuivre les actions entreprises afin d’assurer la durabilité du projet », a enfin précisé Katherine Ransome.

Le président exécutif de l’ONG Savama-DCI, Dr Abdel Kader Haïdara a eu à adresser les chaleureux remerciements à tous pour leur participation à la série de conférences-débats initiées par l’ONG et, notamment au Ministère malien de la Culture et à l’Ambassade de Royaume-Uni de Grande Bretagne et de l’Irlande du Nord au Mali pour leurs partenariats et accompagnements dans le cadre de la deuxième phase du projet Inspiration des Manuscrits pour la Réconciliation et la Paix.

Nia Dialla KEITA

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

Mali : c’est parti pour la 3e édition de la semaine des Énergies Renouvelables au CICB

Depuis ce matin, la 3e édition de la semaine...

Mali : Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 28 février 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire,...