Indication géographique et marque collective : le CMAPI outille les acteurs du bogolan !

Date:

Ce jeudi 22 juin 2023, le Centre malien de promotion de la propriété industrielle du Mali (CMAPI) a débuté un atelier de formation sur l’indication géographique et la marque collective à l’intention des producteurs du bogolan. Durant deux jours, les acteurs seront outillés sur les techniques en vue d’améliorer leurs revenus , d’accroître les opportunités pour les produits locaux. Les travaux sont présidés par Madame Bocoum Fatoumata Siragarata Traoré, Directrice du CEMAPI en présence du Directeur général de la CDAT.

En effet, le Mali regorge des produits artisanaux de grande qualité. Cependant, ces produits sont le plus souvent produits dans les zones rurales dans lesquelles les stratégies commerciales de mise en valeur de leur potentiel commercial sont méconnues , voir inexistantes. Fort de ce constat, le Mali a opté pour le développement de son artisanat afin de lui donner plus de visibilité , de créer plus de richesses dans l’économie nationale et de lutte efficacement contre la concurrence déloyale et la contrefaçon.
Le ministère de l’Industrie et du Commerce, à travers le Centre malien de promotion de la propriété industrielle, a entrepris activement ces trois dernières années diverses actions de formation , d’information et sensibilisation , d’accompagnement sur le processus de labellisation, respectivement de l’échalote de Bandiagara, du bogolan du Mali et du sel gemme de Taoudénit.

L’objectif spécifique de ce présent atelier est de sensibiliser les acteurs du secteur bogolan sur le concept collective et indication géographique ainsi que leur importance pour le développement de leurs activités, renforcer leurs capacités de mise en place et de bonne gouvernance des groupements, de gestion technique des indications géographiques et marque collectives et de promotion de leurs produits sur les marchés locaux et internationaux, proposer deux logotypes d’indication géographique aux producteurs de bogolan afin de leur permettre de sélectionner celui qui répond à leur besoins.
Le Directeur général de la CDAT, Ousmane Coulibaly explique que cette formation a été sollicitée par les acteurs de bogolan car elle permettra de renforcer la capacité de leurs connaissance aussi de distinguer leurs produits et services des concurrents tout en les exhortant à valoriser nos produits locaux.
Quant à la Directrice de la CEMAPI, elle estime que le bogolan est le patrimoine culturel et artisanale établi, caractérisé par des signes et symboles spécifiques, produits suivants une technique ancestrale transmise de génération en génération , jouissant d’une notoriété historique qui caractérise l’identité du Mali. Avant de préciser que cette formation fait suite à l’organisation de deux ateliers de formation sur les indications géographiques et marque collective respectivement à l’intention des acteurs de la filière mangue et des membres du comité national de labellisation des produits locaux en indications géographiques et en marque collective CIGMAC-MALI dans le cadre de la réalisation d’une série d’activités programmées par le CEMAPI avec le soutien du programme d’appui à la compétitivité en Afrique de l’ouest ( PACAO).

Pour ce-faire, les acteurs intervenants dans la chaîne de valeur du bogolan doivent comprendre l’enjeu de sa protection pour le préserver face aux menaces d’usurpation qui persistent sur ce patrimoine.

Oumar Sogoba

Nia Dialla
Nia Diallahttps://actu-globe.com
Promoteur et Directeur, Nia Dialla KEITA est un enseignant journaliste, spécialiste des langues française et anglaise. Il dirige la rédaction de la presse en ligne “actu-globe.com”, un site web malien d'informations générales pour le Monde. Tel: (+223) 74 73 31 29 / 69 66 46 37

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

Mali : c’est parti pour la 3e édition de la semaine des Énergies Renouvelables au CICB

Depuis ce matin, la 3e édition de la semaine...

Mali : Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 28 février 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire,...